Voir aussi : immigre

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Participe passé du verbe immigrer.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin immigré
\i.mi.ɡʁe\

immigrés
\i.mi.ɡʁe\
Féminin immigrée
\i.mi.ɡʁe\
immigrées
\i.mi.ɡʁe\

immigré \i.mi.ɡʁe\

  1. Installé dans un autre pays que celui dont on est originaire.
    • Cette première phase d'accalmie a été de plus de trois ans. […]. Cela tient sans doute à ce que la population immigrée pendant la première époque provenait de diverses parties de la France qui avaient subi elles-mêmes l'épidémie de 1871, et se trouvait de jouir ainsi de l’immunité post-épidémique. — (Docteur E. Clément, État sanitaire de la ville de Lyon de 1872 à 1889, in Lyon médical, 22e année, tome 65, Lyon : Librairie de J.-P. Mégret, 1890, p. 83)
    • Ce constat n’est pas nouveau : le keynésiano-fordisme des Trente Glorieuses s’est bâti sur le recours massif à l’importation de travailleurs immigrés venus du Tiers monde. — (Christian Pradeau & Jean-François Malterre, Migrations et territoires, dans Les cahiers d'Outre-Mer n° 234/vol. 59, Presses Universitaires de Bordeaux, 2006)

TraductionsModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
immigré immigrés
\i.mi.ɡʁe\

immigré \i.mi.ɡʁe\ masculin (pour une femme, on dit : immigrée)

  1. Personne originaire d’un autre pays que celui où elle s’est installée.
    • La condition sociale s'est progressivement améliorée et le métier s’est francisé (pour partie en accordant la nationalité française à des immigrés). L'éboueur n'est plus véritablement un manœuvre de force, même si le métier reste difficile. — (Gérard Bertolini, Économie des déchets: des préoccupations croissantes, de nouvelles règles, de nouveaux marchés, Éditions TECHNIP, 2005, page 122)
    • Ainsi, on articula un dispositif organisationnel pour essayer d'intégrer syndicalement les immigrés dans le contexte d'un discours syndical qui rejetait l'arrivée massive et incontrôlée d'une nouvelle main-d’œuvre venue de l'extérieur. — (José Babiano, « Les travailleurs italiens, espagnols et portugais et le syndicalisme français, notamment la CGT », dans Italiens, Espagnols et Portugais en France au XXe siècle, regards croisés, sous la direction de Natacha Lillo, Éditions Publibook Université, 2009, p. 94)
    • Ce dont un immigré a soif, c'est d’abord de dignité. Et même plus précisément de dignité culturelle — (Amin Maalouf Le dérèglement du monde)

TraductionsModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe immigrer
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
immigré

immigré \i.mi.ɡʁe\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe immigrer.

PrononciationModifier

Voir aussiModifier