immortalité

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Emprunté au latin immortalitas.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
immortalité immortalités
\i.mɔʁ.ta.li.te\
 
Phénix avec immortalité de gueules (sens héraldique)

immortalité \i.mɔʁ.ta.li.te\ féminin

  1. Qualité, état de ce qui est immortel ; de ce qui n'est pas soumis à la mort
    • Le livre de M. Charles Baudelaire intitulé Les Fleurs du Mal est un défi jeté aux lois qui protègent la religion et la morale. […] À côté de ces pièces et de quelques autres où l’immortalité de l’âme les plus chères croyances du christianisme sont mises à néant, il en est d’autres qui sont l’expression de la lubricité la plus révoltante. — (Rapport de la Direction Générale de la Sûreté publique du 7 juillet 1857, au Ministre de l’Intérieur)
    • S’il y a au monde un fait certain, ferme et durable, c’est la croyance de l’homme en son immortalité. — (Constantin de Piétri, De l’Existence de Dieu et de l’immortalité de l’âme, 1842)
    • Il ne s'agit pas d'escamoter la mort par un rêve d'immortalité. — (Bruno Chenu, Disciples d'Emmaüs, Bayard, Paris, 2003, p. 101)
    • J'avais seize ans et des poussières. Je connaissais depuis deux ans l’immense pouvoir de l’immortalité des amants. — (Louise Anne Bouchard, Clélia fait enfin amende honorable, Éditions de l’Age d’Homme, 1997, p. 9)
  2. (Figuré) Prolongation sans fin du souvenir d’un homme, d’une œuvre.
    • Un auteur qui travaille pour l’immortalité.
    • Des actions dignes de l’immortalité.
    • Les grands poètes méritent l’immortalité.
    • Aspirer à l’immortalité.
  3. (Héraldique) Nom donné au bûcher enflammé qui sert de nid au phénix.
    • D’azur au phénix d’or sur son immortalité de gueules, accompagné en chef de trois besants d’or, qui est de Drouville → voir illustration « phénix avec immortalité de gueules »

SynonymesModifier

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier