impedimentum

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Du latin impedimentum.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
impedimentum
\ɛ̃.pe.di.mɛ̃.tɔm\
impedimenta
\ɛ̃.pe.di.mɛ̃.ta\

impedimentum \ɛ̃.pe.di.mɛ̃.tɔm\ masculin

  1. Impédiments, bagage lourd et encombrant.
    • Le poney est le seul moyen de transport dans ce pays dépourvu de voies de communication; il est à l’Islandais ce que le chameau est au Bédouin : il porte le voyageur et tous ses impedimenta. — (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, page 9)
    • Tout à coup nous nous trouvons au beau milieu d’une grande caravane venant en sens inverse : des chameaux et des ânes chargés de tentes, de perches, de tous les impedimenta d’un camp bédouin; […]. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, page 36)
    • (Figuré) Nic Deck n’eût mis qu’une heure, s’il eût été seul, et il lui en coûta trois avec l’impedimentum de son compagnon, s’arrêtant pour l’attendre, l’aidant à se hisser sur quelque roche trop haute pour ses petites jambes. — (Jules Verne, Le Château des Carpathes, J. Hetzel et Compagnie, 1892, pages 53-68)
    • Comment obtenir qu’une colonne de l’importance de la sienne se déplaçât aussi rapidement que quarante hommes délestés par la défaite de la plupart de leurs impedimenta ? — (Pierre Benoit, Monsieur de la Ferté, Albin Michel, 1934, Cercle du Bibliophile, page 314)
    • Je me suis toujours demandé pourquoi Clemenceau, en prenant le pouvoir au 16 novembre 1916, avait conservé le parlement, qui était pour lui un ímpedimentum, non une aide. — (Léon Daudet, Souvenirs des milieux littéraires, politiques, artistiques et médicaux/Vingt-neuf mois d’exil, Grasset, réédition Le Livre de Poche, page 565)
    • 5 novembre 44 – Il est parti vers sept heures, mais il a laissé son rasoir et divers impedimenta d’homme dans ma salle de bains. — (Benoîte et Flora Groult, Journal à quatre mains, Denoël, 1962, page 367)

TraductionsModifier

RéférencesModifier

LatinModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Dérivé de impedio, avec le suffixe -mentum : « ce qui est dans les pieds ».

Nom commun Modifier

Cas Singulier Pluriel
Nominatif impedimentum impedimenta
Vocatif impedimentum impedimenta
Accusatif impedimentum impedimenta
Génitif impedimentī impedimentōrum
Datif impedimentō impedimentīs
Ablatif impedimentō impedimentīs

impedimentum \Prononciation ?\ neutre

  1. Empêchement, obstacle, entrave, embarras, difficulté.
    • Impedimento esse.
      Faire obstacle, empêcher.
  2. Choses embarrassantes qui sont dans nos pattes : bagages (d’un voyageur ou d’une armée), train d’une armée, équipages (d’armée); chevaux, bêtes de somme (qui traînent ou portent les bagages).
    • Impedimento magno.
      Avec une suite nombreuse.

RéférencesModifier