Voir aussi : Imperium, impérium

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin imperium.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
imperium
\ɪmˈpɪər.ɪəm\
imperia
\Prononciation ?\

imperium

  1. Souveraineté.

SynonymesModifier

LatinModifier

ÉtymologieModifier

De impero[1] avec le suffixe -ium (→ voir emprise en français, construit sur un radical différent avec un sens sous-jacent similaire de « porter dans »). Le Dictionnaire étymologique latin[2] note : Lucrèce emploie induperator ou endoperator. Sur une monnaie samnite, on trouve la forme altérée EMBRATVR. Imperium et impĕro se sont réciproquement influencés, en sorte qu'il est difficile de rétablir la filiation des sens étymologiques de déterminer la signification primitive de l'un et l’autre mot.

Nom commun Modifier

Cas Singulier Pluriel
Nominatif imperium imperia
Vocatif imperium imperia
Accusatif imperium imperia
Génitif imperiī imperiōrum
Datif imperiō imperiīs
Ablatif imperiō imperiīs

impĕrĭum \mˈpe.ri.um\ neutre

  1. Commandement, ordre, injonction, autorité, puissance, domination, souveraineté, hégémonie, suprématie, prééminence.
    • imperia.
      les autorités, les magistrats, les généraux.
    • summa imperii.
      le pouvoir suprême.
    • imperium consulare.
      pouvoir consulaire.
  2. Pouvoir monarchique, royauté, empire. (Par extension) Empire, État.
    • imperii fines.
      les bornes de l'empire.
  3. (Médecine) Ordonnance du médecin.

DérivésModifier

RéférencesModifier

NéerlandaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin imperium.

Nom commun Modifier

imperium \Prononciation ?\ (genre à préciser : {{m}}, {{f}}, {{mf}}, {{n}} ?)

  1. Empire.

SynonymesModifier

Taux de reconnaissanceModifier

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 97,4 % des Flamands,
  • 97,9 % des Néerlandais.

PrononciationModifier

RéférencesModifier

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]