imprégnation

Voir aussi : impregnation

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin médiéval impraegnatio.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
imprégnation imprégnations
\ɛ̃.pʁe.ɲa.sjɔ̃\

imprégnation \ɛ̃.pʁe.ɲa.sjɔ̃\ féminin

  1. (Vieilli) Fécondation.
    • L’âne et l’ânesse y tendent encore par une autre cause, comme ils sont originaires des climats chauds, le froid s’oppose à leur génération, et c’est par cette raison qu’on attend les chaleurs de l’été pour les faire accoupler ; lorsqu’on les laisse joindre dans d’autres temps, et surtout en hiver, il est rare que l'imprégnation suive l’accouplement, même réitéré […]. — (Georges-Louis Leclerc de Buffon, Histoire naturelle des animaux, « De la dégénération des animaux », in Œuvres, Bibliothèque de la Pléiade, 2007, page 1036.)
  2. Action d’imprégner ou résultat de cette action.
  3. Instauration d’un lien privilégié entre un homme et un animal.
    • Popularisée par les films animaliers, la technique de l’imprégnation permet de montrer ce qu’est la vie sauvage, sans capturer les animaux. — (Denis Sergent, Quand les animaux font du cinéma, Journal La Croix, 19 avril 2016, page 19)

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier