Étymologie

modifier
De prévu, avec le préfixe privatif im-.

Adjectif

modifier
Singulier Pluriel
Masculin imprévu
\ɛ̃.pʁe.vy\

imprévus
\ɛ̃.pʁe.vy\
Féminin imprévue
\ɛ̃.pʁe.vy\
imprévues
\ɛ̃.pʁe.vy\

imprévu \ɛ̃.pʁe.vy\

  1. Qu’on n’avait pas prévu ; qui n'est pas conforme à des prévisions ou à un plan.
    • Blanche, étonnée, trouvait en même temps ce déroulement imprévu tout naturel. Elle monta dans la voiture. Tout ce qui était en train de se passer était prédestiné. — (Olenka De Veer, La Troisième Licorne, Presses de la Cité, 1984)
    • Il n'est jamais facile pour une direction d'accepter une réussite imprévue. Cela suppose que l'on accepte de regarder la réalité en face et de dire « nous avons eu tort ! » — (Peter Drucker, Les Entrepreneurs, Hachette/Pluriel, 1985, p. 65)
  2. Auquel on ne s’attendait pas ; inattendu.
    • À Panama tout est pittoresque et imprévu et les traditions espagnoles ont survécu malgré le contact américain. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil, tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Nos enquêtes sur la créativité dans les entreprises du monde entier nous permirent de nous tendre compte que la majorité des actes créatifs, qu'il s'agissent d'innovations spectaculaires ou d'améliorations infimes, se produisent ainsi : non seulement ils n'ont pas été préparés, mais ils sont totalement imprévus. — (Alan Robinson & Sam Stern, L'Entreprise créative. Comment les innovations surgissent vraiment, Éditions d'Organisation, 2000, p. 3)
    • La tête en l’air, qui suit à Oxford quelques cours de botanique, se prépare à devenir pasteur quand une chance imprévue s’offre à elle : on lui propose de partir, au titre d’homme de compagnie du capitaine Robert Fitz-Roy, âgé de vingt-six ans et au caractère difficile, pour un très long voyage d’étude. — (Jean d'Ormesson, C’est une chose étrange à la fin que le monde, 2010, ISBN 978-2-221-12336-2)

Synonymes

modifier

(1) Dans le cadre d'une prévision
(2) Par rapport à des attentes

Antonymes

modifier

(1)

(2)

Apparentés étymologiques

modifier

Traductions

modifier

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
imprévu imprévus
\ɛ̃.pʁe.vy\

imprévu \ɛ̃.pʁe.vy\ masculin

  1. Événement qui empêche ce qui a été prévu de s'accomplir ou de se réaliser.
    • Il n'existera donc pour moi d'imprévu que s'il y a eu prévision (une la palissade à laquelle je tiens) — (Jean Jacques, L'Imprévu ou la science des objets trouvés, Éditions Odile Jacob, 1990, p. 37.)
    • Il y a l'Inattendu à l'état pur, les découvertes faites par hasard alors qu'on de cherche rien […] et l'Imprévu, les découvertes qui ont été faites alors que l'on cherchait autre chose, les seules à être vraiment imprévues, les plus fréquentes. Elles sont le résultat d"un concours de circonstances, — (Jean-Claude Dousset, « La part de l'inattendu dans la recherche pharmaceutique », Revue d'histoire de la pharmacie, 2003, numéro 338, p. 191.)
    • Christophe Colomb passe à la postérité en découvrant de façon totalement inattendue un continent alors qu'il en cherchait un autre. Son aventure est un exemple parfait de sérendipité, un exploit lié à l'imprévu. — (Marie-Noëlle Charles, Ces petits hasard qui bouleversent la science, Le Papillon Rouge Editeur, 2012, p. 247)
    • Hasard et imprévu ont ceci en commun que leurs cadeaux demandent de la part de ceux qui en bénéficient les mêmes qualités de curiosité ou d'opportunisme ; l'imprévu exige en plus le courage de remettre en cause les rassurantes certitudes de l'intelligence et de la mémoire. — (Jean Jacques, L'Imprévu ou la science des objets trouvés, Éditions Odile Jacob, 1990, p. 38)
    • L’imprévu donne du piment à l’existence.
    • Un imprévu est survenu et nous ne pouvons pas venir.
  2. Événement auquel on ne s’attendait pas.
    • Les quatre sources d'innovation sont : 1. L'imprévu : la réussite, l'échec, l'événement extérieur inattendus. 2. La contradiction. 3. Les besoins structurels. 4. Le changement, — (Peter Drucker, Les Entrepreneurs, Hachette/Pluriel, 1985, p. 62)
    • C'est précisément parce que l'imprévu secoue nos préjugés, renverse nos hypothèses et ébranle nos certitudes qu'il est une source aussi riche d'innovation. — (Peter Drucker, Les Entrepreneurs, Hachette/Pluriel, 1985, p. 80)
    • C'était, dans toute la force du terme, la vie désœuvrée, et cette vie-là laisse beaucoup de place à l’imprévu. — (Fortuné du Boisgobey, Double-Blanc, Paris : chez Plon & Nourrit, 1889, p. 53)
    • Doux esclave de ses habitudes, l’idée seule de l’imprévu le faisait se recroqueviller prudemment, comme si quelque gros nuage menaçait de répandre son déluge sur la divine monotonie des choses. — (Alphonse de Châteaubriant, Monsieur des Lourdines, chap.1, 1910)

Synonymes

modifier

Antonymes

modifier

Vocabulaire apparenté par le sens

modifier

Traductions

modifier

Prononciation

modifier

Références

modifier