FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) Du latin improprius (« impropre ») → voir in- et propre.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
impropre impropres
\ɛ̃.pʁɔpʁ\

impropre \ɛ̃.pʁɔpʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Qui n’est pas propre (à quelque chose), qui ne devrait pas être utilisé (pour quelque chose).
    • L’inspection ante-mortem peut améliorer l’efficacité de l’opération en éliminant un certain nombre d’animaux qui seraient impropres à la consommation. — (Steve Hathaway, Bonnes pratiques pour l'industrie de la viande, FAO, 2006, p.5)
  2. (Par métonymie) Anormal.
    • Il a fait de cet outil, un usage impropre.
  3. (Linguistique) Qui ne convient pas, qui n’est pas juste, exact.
    • Ce terme est impropre.
    • Il s’est servi d’un mot impropre, d’une expression impropre.
  4. (Mathématiques) se dit d’une fraction dont le numérateur est supérieur au dénominateur.
    •   est une fraction impropre.
  5. (Mathématiques) S'emploie pour une intégrale comme synonyme de généralisée.

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier