FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) Du latin imprudens.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin imprudent
\ɛ̃.pʁy.dɑ̃\

imprudents
\ɛ̃.pʁy.dɑ̃\
Féminin imprudente
\ɛ̃.pʁy.dɑ̃t\
imprudentes
\ɛ̃.pʁy.dɑ̃t\

imprudent \ɛ̃.pʁy.dɑ̃\ masculin

  1. Qui manque de prudence.
    • C’est un enfant fort imprudent.
    • Elle a été bien imprudente de se confier à lui.
  2. (Par extension) Qui dénote un manque de prudence.
    • Il est toujours imprudent d'approcher d'un ice-berg ; le centre de gravité peut être déplacé par la fusion de la partie submergée ; soit spontanément, soit sous la faible impulsion du sillage, l'énorme construction, en équilibre instable, éclate ou chavire. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Tenir une conduite imprudente.
    • Faire une action imprudente.
    • Zèle imprudent.

AntonymesModifier

DérivésModifier

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
imprudent imprudents
\ɛ̃.pʁy.dɑ̃\

imprudent \ɛ̃.pʁy.dɑ̃\ masculin (pour une femme on dit : imprudente)

  1. Celle ou celui qui fait montre d'imprudence.
    • Sur la Fagne, des trous d'eau rouge aspirent l'imprudent qui sans les voir y met le pied. Il s'y enlise tout entier. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)

PrononciationModifier

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin imprudens.

Adjectif Modifier

imprudent

  1. Imprudent.

AntonymesModifier

Apparentés étymologiquesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

PrononciationModifier