Étymologie

modifier
(Siècle à préciser) Composé de in- et puissant ; voir impotent.

Adjectif

modifier
Singulier Pluriel
Masculin impuissant
\ɛ̃.pɥi.sɑ̃\

impuissants
\ɛ̃.pɥi.sɑ̃\
Féminin impuissante
\ɛ̃.pɥi.sɑ̃t\
impuissantes
\ɛ̃.pɥi.sɑ̃t\

impuissant \ɛ̃.pɥi.sɑ̃\ masculin

  1. Qui n’a pas de pouvoir, de moyens pour faire quelque chose.
    • Ses ennemis sont faibles et impuissants.
    • Après avoir été trop puissant pour le mal il fut impuissant pour le bien.
    • Il se trouva impuissant à l’aider.
  2. (Plus courant) Qui ne peut produire aucun effet.
    • Il sentait couler dans ses veines toute la sanie des rêves impuissants, des appétences infécondes, et sur son échine s'appesantissait le fardeau de la résignation et de la timidité. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 27)
  3. (Médecine) Atteint d’impuissance sexuelle.
    • Cet homme est impuissant.
    • Conseillère professionnelle pour adolescents
      Je fais faire des étincelles aux vieux impuissants
      Je serai telle que tu m'imagines
      Je serai belle comme dans les magazines
      Si tu m'appelles un soir de déprime
      Je serai celle qui mettra du fitz dans ton verre de gin
      Call girl pour vous séduire, call girl en satin ou en cuir
      — (Nanette Workman, chanson Call Girl, album Call Girl)

Dérivés

modifier

Traductions

modifier

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
impuissant impuissants
\ɛ̃.pɥi.sɑ̃\

impuissant \ɛ̃.pɥi.sɑ̃\ masculin

  1. Homme qui ne parvient pas à assurer l’acte sexuel.
    • C’est un impuissant.
    • Épouser un impuissant.
    • Tim Gyakari est un impuissant, et son sexe est plus petit que celui d’un enfant. — (Marie-Christine Boni, Ashanti, le Maître des Bois Sacrés, 2019)
  2. Personne qui n’a pas de pouvoirs, de moyens, pour faire quelque chose.
    • Redevenu artiste in partibus, il avait beaucoup de succès dans les salons, il était consulté par beaucoup d’amateurs ; enfin il passa critique, comme tous les impuissants qui mentent à leurs débuts. — (Honoré de Balzac, La Cousine Bette, 1846)

Synonymes

modifier

Traductions

modifier

Prononciation

modifier

Références

modifier