in-quarto

Voir aussi : in quarto, inquarto

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin in quartus : « [plié] en quatre ».

Adjectif Modifier

Invariable
Masculin
et féminin
in-quarto
\in.kwaʁ.to\

in-quarto \in.kwaʁ.to\ masculin et féminin identiques invariable

  1. (Bibliothéconomie, Imprimerie) Qualifie un format où la feuille est pliée en quatre feuillets, ainsi que les livres, des volumes qui ont ce format.
    • Le format in-quarto s’emploie souvent pour les dictionnaires.
    • Un volume, un manuscrit in-quarto.
    • Je ne vous dirai rien de l’Alhambra : vous l’avez dans votre bibliothèque ; mais croyez que vous n'êtes pas dispensée de faire le voyage de Grenade et qu'aucun livre in-quarto, voire même in-folio, ne pourra vous donner une idée de la cour des Lions et de la Salle des Ambassadeurs. — (Prosper Mérimée, Lettres d’Espagne, 1832, rééd. Éditions Complexe, 1989, page 144)
    • Quant à la composition des planches, on voudra bien observer qu’une seule feuille in-quarto permet toujours de réunir un plus grand nombre de dessins que deux in-octavo, et les place mieux en valeur. — (Bulletin biologique de la France et de la Belgique, Laboratoire d’évolution des êtres organisés, Université de Paris, 1880)
    • On n’indique généralement pas le prix des ouvrages importés, mais on spécifie le format du volume : in-folio, in-quarto, in-octavo —format le plus répandu—, in-duodecimo, etc. L’in-folio est généralement réservé aux journaux et aux livres de grande taille ; l’in-quarto, à partir du XVIIe siècle, est considéré comme le format « littéraire ». Cependant, l’in-octavo et l’in-duodecimo semblent être les préférés des éditeurs européens parce que leur production est économique, surtout tenu compte de la pénurie de papier [de l’époque], et qu’ils sont faciles à transporter et à manier. On ne rencontre à peu près pas d’annonces de tout petits formats (in-seize, in-dix-huit, in-vingt-quatre). — (Maurice Lemire, Aurélien Boivin, La Vie littéraire au Québec, 1991)

AbréviationsModifier

TraductionsModifier

Nom commun Modifier

Invariable
in-quarto
\in.kwaʁ.to\

in-quarto \in.kwaʁ.to\ masculin invariable

  1. (Bibliothéconomie, Imprimerie) Un livre de ce format.
    • Voilà donc deux in-quarto splendides qui prendront place dans toute bibliothèque curieuse des œuvres d’art et des monuments historiques. — (Revue politique et littéraire : Revue bleue, Volume 25, Partie 1, 1888)
    • On n’indique généralement pas le prix des ouvrages importés, mais on spécifie le format du volume : in-folio, in-quarto, in-octavo —format le plus répandu—, in-duodecimo, etc. L’in-folio est généralement réservé aux journaux et aux livres de grande taille ; l’in-quarto, à partir du XVIIe siècle, est considéré comme le format « littéraire ». Cependant, l’in-octavo et l’in-duodecimo semblent être les préférés des éditeurs européens parce que leur production est économique, surtout tenu compte de la pénurie de papier [de l’époque], et qu’ils sont faciles à transporter et à manier. On ne rencontre à peu près pas d’annonces de tout petits formats (in-seize, in-dix-huit, in-vingt-quatre). — (Maurice Lemire, Aurélien Boivin, La Vie littéraire au Québec, 1991)

AbréviationsModifier

TraductionsModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier