inauguration

Voir aussi : Inauguration

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XIVe siècle) Du latin inauguratio.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
inauguration inaugurations
\i.nɔ.ɡy.ʁa.sjɔ̃\

inauguration \i.nɔ.ɡy.ʁa.sjɔ̃\ féminin

  1. Action d’inaugurer.
    • Nous avons mentionné sommairement, hier, l’inauguration du monument élevé à Mézières-sous-Bellegarde, par l'initiative de la municipalité et avec le concours du Souvenir français, à la mémoire des combattants des 24 et 30 novembre 1870. — (« Inauguration du monument de Mézières-sous-Bellegarde (Suite) », dans le Journal du Loiret n° 283, du 2 décembre 1896, page 3)
  2. (Vieilli) Sacre ; couronnement d'un souverain.
    • Chaque année, les chanoinesses élisaient entre elles la bâtonnière, dont les fonctions consistaient à porter les insignes du chapitre noble, dans les processions générales et à l’inauguration du souverain. — (Léopold Devillers, Mémoire historique et descriptif sur l’église de Sainte-Waudru à Mons, Mons, 1857, p. 90)
  3. Intronisation.
    • Comme approchait le jour de l'inauguration du nouveau président, le désordre, la crainte et la misère étendaient leur empire. — (André Maurois, Chantiers américains, 1933)

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin inauguratio.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
inauguration
\ɪˌnɔːɡjəˈreɪʃən\
inaugurations
\ɪˌnɔːɡjəˈreɪʃəns\

inauguration

  1. Inauguration.
  2. Investiture.
    • the preisdential inauguration

SynonymesModifier

Apparentés étymologiquesModifier

Voir aussiModifier

  • inauguration sur l’encyclopédie Wikipédia (en anglais)