incapacité

Voir aussi : incapacite

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin incapacitas.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
incapacité incapacités
\ɛ̃.ka.pa.si.te\

incapacité \ɛ̃.ka.pa.si.te\ féminin

  1. État de celui qui est incapable de quelque chose.
    • Leur incapacité à s’en prendre directement à l’État les a conduits à viser d’autres cibles, notamment la minorité chrétienne — et d’abord la communauté copte —, puis à « démolir le pharaon lui-même ». — (Panayiotis Jerasimof Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, traduction d’Odette Guitard, 1992, p.102)
    • Il a laissé voir toute son incapacité.
    • Complète incapacité.
    • Il est d’une telle incapacité qu’on ne peut l’employer à rien.
  2. (Droit) État d’une personne que la loi prive de certains droits.
    • L’homme, historiquement parlant, a accumulé contre sa compagne tout ce qu’il a pu imaginer de duretés et d’incapacités. [...] on l’a déclarée incapable de succéder à son père et à sa mère, incapable de tester, incapable d’exercer la tutelle sur ses propres enfants, et retournant elle-même en tutelle à la dissolution du mariage par la mort. — (Jules Doublet, Jésus-Christ étudié en vue de la prédication dans Saint Thomas d’Aquin, tome premier, Berche et Tralin, Paris, 1876, pages 154-155)
    • Incapacité légale.
    • Incapacité de contracter.

AntonymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe incapaciter
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
incapacité

incapacité \ɛ̃.ka.pa.si.te\

  1. Participe passé masculin singulier de incapaciter.

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier