LatinModifier

ÉtymologieModifier

Avec le préfixe in-, du radical indo-européen commun *kogh- [1] (« tresser, lier, attacher ») de cohum (« courroie ») qui donne « régulièrement » la variante incoho.

Verbe Modifier

inchoo, infinitif : inchoāre, parfait : inchoāvi, supin : inchoātum \Prononciation ?\ transitif (voir la conjugaison)

  1. S’atteler à une tâche, s’attacher à, commencer, se mettre à l’œuvre, entreprendre.
    • quod mihi inchoavisti de oratoribus, Cic. Br. 20
      l'exposé que tu as commencé pour moi sur les orateurs.
    • referamus nos ad eum quem volumus inchoandum, Cic.
      remettons-nous à entreprendre le portrait de notre orateur idéal.
    • post longa silentia rursus inchoat Ismene, Stat. Th. 8, 623
      après un long silence Ismène reprend la parole.
    • plures reges inchoare, Pline.
      désigner d'avance plusieurs rois.
    • aras nocturnas inchoare, Virgile.
      commencer à offrir un sacrifice nocturne.
  2. Ébaucher, être incomplet, imparfait, inachevé.
    • inchoata cognitio, Cicéron.
      connaissance incomplète.
    • inchoata, ébauches.

Note : Par convention, les verbes latins sont désignés par la 1re personne du singulier du présent de l’indicatif.

DérivésModifier

Apparentés étymologiquesModifier

RéférencesModifier