FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin incubare (« couver ») → voir incubo. Les sens liés à l’entreprise sont plus récents.

Verbe Modifier

incuber \ɛ̃.ky.be\ transitif ou intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Opérer l’incubation de.
    • Sur un poisson du lac de Tibériade, le chromis paterfamilias, qui incube ses œufs dans la cavité buccale. — (Lortet, Acad. des sc. Comptes rend. t. LXXXI, page 1196.)
  2. (Entomologie) Mener à terme ses œufs dans le corps même, en parlant d’insectes.
    • Dans l’espace de douze à quatorze jours, la femelle [du doryphore] s’accouple, incube et dépose ses œufs, au nombre de dix à douze sur la partie inférieure des fanes de la pomme de terre. — (Journal officiel)
  3. (Entreprise) Soutenir un projet en accueillant la personne qui le porte et en lui apportant du conseil au sein d’un incubateur.
    • Yvelines : une idée ? Faites-la incuber ! — (titre d’un article de Laurent Mansart pour Le Parisien, 23 avril 2019.)
    • Une fois rentré en France j’ai lancé une association, puis en 2007 j’ai quitté GE, celle d’après j’ai incubé mon projet chez PlaNET Finance, et l’année suivante je créais MicroDON, entreprise de l’économie sociale et solidaire dédiée à ce qu’on appelle la générosité embarquée. — (« 3 questions à Pierre-Emmanuel Grange, fondateur de MicroDON », sur le site Demain le quotidien, 31 janvier 2018.)
  4. (Entreprise) (Par extension) Accueillir et soutenir une personne qui a un projet de création d’entreprise.
    • Je suis incubé, depuis maintenant depuis 1 mois. Après des débuts compliqués, on a trouvé notre rythme de croisière avec mon chargé d’affaires. — (Rédaction, « Startuper : Va te faire incuber ? », Wydden, 30 octobre 2015.)

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier