indéchiffrable

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) Dérivé de déchiffrable avec le préfixe in-.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
indéchiffrable indéchiffrables
\ɛ̃.de.ʃi.fʁabl\

indéchiffrable masculin et féminin identiques

  1. Qui ne peut se déchiffrer.
    • Non seulement les codes d'aujourd'hui sont, de fait, indéchiffrables, mais le problème de distribution des clefs a été résolu. Selon Philip Zimmermann, nous vivons un âge d'or de la cryptographie : « Avec les moyens modernes, on peut coder en restant réellement hors de portée de toute forme connue de cryptanalyse. […]. » — (Simon Singh, Histoire des codes secrets: De l’Égypte des Pharaons à l'ordinateur quantique, traduit de l'anglais par Catherine Coqueret, Éditions Jean-Claude Lattès, 2009, chap. 8)
    • (Figuré) Le caractère de cet homme est indéchiffrable.
  2. (Par extension) Qui est difficile à lire.
    • Il les récita d'une haleine, sans en omettre un seul mot, tandis que Guilleragues en écrivait les parties essentielles sous sa dictée, en une forme abrégée et indéchiffrable. — (Ernest Daudet, Fils d'émigré, Éditions Bibebook, 2015, p. 128)
  3. (Figuré) Qui est obscur, embrouillé, qu’on ne peut expliquer.

TraductionsModifier

RéférencesModifier