Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Mot dérivé de indigo avec le suffixe -fère.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
indigofère indigofères
\ɛ̃.di.ɡɔ.fɛʁ\

indigofère \ɛ̃.di.ɡɔ.fɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. (Vieilli) (Didactique) Qui contient de l’indigo.
    • Le moment à saisir pour la coupe, est un temps serein, lorsqu’on voit la plante chargée de fleurs épanouies, et qu’il y en a même quelques-unes de nouées ; c’est alors que les feuilles ont acquis tout l’accroissement qui leur est nécessaire, leur couleur et leur substance indigofère […] — (F.-S. Duplessy, Des végétaux résineux, tant indigènes qu’exotiques, vol. 4, Delalain, Paris, an XI, p. 247)
    • Quant à l’extraction de la matière colorante des végétaux indigofères, elle présente une foule de phénomènes curieux, que les chimistes ont dû naturellement tenter de s’expliquer. — (Nicolas Joly, « Études sur les plantes indigofères en général et particulièrement sur le Polygonum tinctorium », Bulletin de la Société d’agriculture du département de l’Hérault, janvier–février 1839)
    • L’effet de ces matières putrides, sur les plantes indigofères, est très-remarquable : on le reconnaît à la vigueur et au développement rapide qu’acquièrent ces plantes, comme aussi à leur produit, qui est beaucoup plus abondant. — (G. Samuel Perrottet, Art de l’indigotier, ou traité des indigofères tinctoriaux et de la fabrication de l’indigo, veuve Bouchard-Huzard, Paris, 1842, p. 86)

TraductionsModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
indigofère indigofères
\ɛ̃.di.ɡɔ.fɛʁ\

indigofère \ɛ̃.di.ɡɔ.fɛʁ\ féminin

  1. (Vieilli) (Didactique) Substantif : plante indigofère.
    • — (G. Samuel Perrottet, Art de l’indigotier, ou traité des indigofères tinctoriaux et de la fabrication de l’indigo, veuve Bouchard-Huzard, Paris, 1842, p. 86)

TraductionsModifier