infixable

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1716) Dérivé de fixable avec le préfixe in-.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
infixable infixables
\ɛ̃.fik.sabl\

infixable \ɛ̃.fik.sabl\ masculin et féminin identiques

  1. Qui ne peut être fixé ou se fixer.
    • Est-il une girouette plus infixable que le cœur d’une femme ? — (Jean Nicole Moreau de Brasey, Mémoires politiques, amusans et satiriques, tome premier, Etienne Roger, Amsterdam, 1716, page 79)
    • Il est assez remarquable que cette femme si jolie, si infixable, ait pourtant eu deux inclinations réelles : l’une, en faveur du ministre qu’on vient de nommer ; l’autre pour M. de S****, âgé de soixante ans quand il la connut, et qui, malgré les négations ordinaires de la vieillesse, lui fit tourner la tête à force d’amabilité. — (Louis Scipion Jean Baptiste Urbain de Merle La Gorce, Souvenirs d'un homme de Cour, ou Mémoires d'un ancien page, tome second, Dentu, Paris, 1805, pages 261-262)
    • Ce grand drame qu’on nomme une bataille… ne se laisse embrasser que des hauteurs, par masses mouvantes, aussi infixables au peintre qu’au photographe : le poëte seul en vient à bout. — (Émile Bergerat, Journal Officiel 19 mai 1874, page 3367, 3e colonne)

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier