Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin inhabitabilis.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
inhabitable inhabitables
\i.na.bi.tabl\

inhabitable \i.na.bi.tabl\ masculin et féminin identiques

  1. Qui ne peut être habité.
    • Cinq minutes après, j'étais dans une chambre, qui, toute nue et toute inhabitable qu'elle eût paru à l'homme le moins difficile, était évidemment la plus belle du château. — (Alexandre Dumas, Les Mille et Un Fantômes)
    • Ces tentes, dont le bas est garni de mottes de terre, ont toutes un trou au sommet pour laisser un libre essor à la fumée qui, sans cette précaution, les rendrait inhabitables. — (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
    • Aux aventureux, l'Islande offre aussi l’attrait de l’inconnu. Le cœur de l’île, inhabité et inhabitable, est encore une terre incognito. — (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, page 3)

TraductionsModifier

RéférencesModifier

AnglaisModifier

EspagnolModifier

ÉtymologieModifier

Du latin habitabilis.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
inhabitable
\Prononciation ?\
inhabitables
\Prononciation ?\

inhabitable \Prononciation ?\ masculin et féminin identiques

  1. Inhabitable.

AntonymesModifier

RéférencesModifier

  • « inhabitable », dans Diccionario de la Real Academia Española, 23e édition