Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De Innu, les Innus étant un peuple amérindien du Canada.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
innu innus
\i.nu\

innu \i.nu\ masculin

  1. Langue parlée par les Innus (Montagnais), peuple autochtone de l'est du Canada. Son code ISO 639-3 est moe.
    • Pour certains [linguistes], cri, attikamek, innu et naskapi ne sont que des dialectes d’une même langue. Mais les peuples qui les parlent tiennent à marquer leurs différences : Cris et Naskapis ont adopté l’écriture syllabique, alors que les autres utilisent l’alphabet latin. — L'actualité, 17 février 2007)
    • Et de plus en plus souvent, les parents préfèrent que leurs enfants grandissent en français ou en anglais, les langues de l’émancipation, qui leur permettront de trouver un bon emploi. Même si Ghislain Picard s’exprime couramment en innu et qu’il a la chance de pouvoir utiliser quotidiennement sa langue dans son travail, il ne l’a transmise à aucun de ses trois enfants.L'actualité, 17 février 2007)
    • « Mon grand-père […] m'a dit que les anciens chefs étaient élus parce qu'ils étaient plus efficaces, ils étaient meilleurs à la chasse et ils savaient partager le pouvoir et faire survivre la tribu », dit la conteuse, originaire de Nutashquan (anciennement Natashquan), qui signifie d'ailleurs en innu « le lieu où on chasse l'ours ». — (Le Devoir, 12 octobre 2006)
    • « Louise chantait une chanson en innu et j'ai appris des chansons innues [que je ne connaissais pas] », raconte Germaine Mesténapéo. — (Le Devoir, 12 octobre 2006)

SynonymesModifier

TraductionsModifier

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin innu
\i.nu\

innus
\i.nu\
Féminin innue
\i.nu\
innues
\i.nu\

innu \i.nu\ masculin

  1. Relatif au peuple et à la culture des Innus.
    • Les communautées innues de la Côte-Nord.
    • Pendant ce temps, la réserve innue de Pakua Shippu, sur la rive nord de la rivière Saint-Augustin, sur la Basse-Côte-Nord, a pour la première fois élu une femme, Mary Mark, comme chef de bande. — (Le Devoir, 12 octobre 2006)
    • Après avoir tranquillement pris pied dans le monde du travail rémunéré, les femmes innues, plus scolarisées que les hommes, font leur chemin vers le terrain politique. — (Le Devoir, 12 octobre 2006)
    • En 2000, elle a fait un stage en muséologie et préparé une recherche sur le teueaikan, le tambour sacré innu, pour le Musée canadien des civilisations, recherche qui l'a aidée à préciser son identité. — (Le Devoir, 12 octobre 2006)
    • La Nation innue est, dans les faits, constituée de plusieurs Premières Nations (neuf au Québec et deux au Labrador) occupant un large territoire, que nous nommons « Nitassinan » dans notre langue, lequel se situe au nord du St-Laurent, du lac St-Jean en passant par Schefferville et Sept-Îles jusqu’à la Basse Côte-Nord et au Labrador. — (Projet de loi No. 57-Loi sur l’occupation du territoire forestier - Mémoire déposé à la Commission de l’économie et du travail par le Conseil des Montagnais du Lac-St-Jean, le Conseil des Innus Essipit et le Conseil des Montagnais de Natashquan, 19 août 2009)

SynonymesModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier