Français modifier

Étymologie modifier

(XIXe siècle) Dérivé de inonder, avec le suffixe -able.

Adjectif modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
inondable inondables
\i.nɔ̃.dabl\

inondable \i.nɔ̃.dabl\

  1. Qui peut être inondé.
    • Le sol de la partie inondable du Brabant, celle qui est au nord de la province, diffère essentiellement de celui de la partie sud ; il est argileux et d’une grande fécondité ; on l’explique par le limon et la vase que les inondations successives y ont déposés. — (Georges Frédéric Langermann, Mémoire descriptif du Brabant septentrional, dans Le Spectateur militaire, tome 23, Noirot, Paris, 1837, page 124)
    • Les points saillants, qui, placés dans la zone inondable, seraient destinés à former des îles. — (François Élie Roudaire, Revue des Deux-Mondes, 15 mai 1874, page 341)
    • Les nivellements géodésiques et géométriques exécutés en 1873-74 et 75 avaient délimité le bassin inondable en Algérie… l’étendue de ce magnifique bassin inondable ne sera connue exactement que lorsque la carte aura été faite. — (François Élie Roudaire, Journal Officiel 9 juillet 1876, page 4972, 1ière colonne)

Dérivés modifier

Traductions modifier

Prononciation modifier

Anagrammes modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Références modifier