insensibilité

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du bas latin insensibilitas.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
insensibilité insensibilités
\ɛ̃.sɑ̃.si.bi.li.te\

insensibilité \ɛ̃.sɑ̃.si.bi.li.te\ féminin

  1. Absence de sensibilité.
    • On a dit une grande vérité lorsqu’on a posé en principe que toute la science du jockey consistait à faire supporter tout son poids par la bouche de son cheval ; mais on n’a pas parlé de l’insensibilité des barres que l’on produisait par cette manœuvre, […]. — (Jean Déhès, Essai sur l’amélioration des races chevalines de la France, École impériale vétérinaire de Toulouse, Thèse de médecine vétérinaire, 1868)
    • (Figuré)Deux sortes de personnes contractent nécessairement beaucoup d’insensibilité : les chirurgiens, les prêtres. A voir toujours souffrir et mourir, on meurt peu à peu soi-même dans les facultés sympathiques. — (Jules Michelet, Du prêtre, de la femme, de la famille, 3e éd., Hachette & Paulin, 1845, Préface de la 3e édition, p.XVIII)

TraductionsModifier

RéférencesModifier