instigation

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin instigatio → voir instiguer.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
instigation instigations
\ɛ̃.sti.ga.sjɔ̃\

instigation \ɛ̃.sti.ɡa.sjɔ̃\ féminin

  1. Incitation, suggestion, sollicitation pressante par laquelle on pousse quelqu’un à faire quelque chose. — Note d’usage : Il se prend le plus souvent en mauvaise part.
    • Certains chroniqueurs prétendent même qu'il aurait étendu cette mesure à tous les juifs de son royaume, à l'instigation de l'empereur d'Orient, Héraclius, qui lui aurait fait savoir qu'aux dires de ses astrologues l'empire chrétien était menacé par un peuple circoncis. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
  2. (En particulier) (Droit) Fait de décider quelqu'un à commettre un crime ou un délit.
    • Une tentative d'instigation est envisageable uniquement pour les crimes et est représentative d'un délit impossible.
    • – […] vous ne vous êtes pas enfuie toute seule, j’espère ?
      – Non, monsieur, j’ai obéi aux instigations d’un jeune homme avec qui j’avais une liaison.
      — (Léon Frapié, La bonne leçon, dans Les contes de la maternelle, 1910, éditions Self, 1945, page 226)

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

instigation

  1. Instigation.

Apparentés étymologiquesModifier