FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) De institution avec le suffixe adjectival -el

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin institutionnel
\ɛ̃s.ti.ty.sjɔ.nɛl\
institutionnels
\ɛ̃s.ti.ty.sjɔ.nɛl\
Féminin institutionnelle
\ɛ̃s.ti.ty.sjɔ.nɛl\
institutionnelles
\ɛ̃s.ti.ty.sjɔ.nɛl\

institutionnel \ɛ̃s.ti.ty.sjɔ.nɛl\

  1. Relatif à une institution.
    • Le mouvement syndical sert de tremplin institutionnel à la fondation de la Caisse populaire de Montmorency en 1937, à la Coopérative de Montmorency en 1940 et au journal Le moulin au pied des Chutes en 1941. — (Jean-François Simard, Montmorency: histoire d'une communauté ouvrière, éditions du Septentrion, 2001, p.59)
    • Dernier exemple en date : ce matin j'ai entendu un blablateur institutionnel qualifier de « surdoué de la politique » celui que je considère comme le courtisan le plus platventriste et le plus servile, l'adepte du « moi je » perpétuel, le plus grand spécialiste de la langue de bois à laquelle il a d'ailleurs consacré un livre insignifiant qui lui a bien entendu valu d'être invité sur tous les plateaux ! — (Émile Madeleine, Le Petit monde de Sidoine, Société des Écrivains, 2012, p.131)

DérivésModifier

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier