institutrice

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Du latin institutrix (« celle qui établit, qui constitue, qui institue »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
institutrice institutrices
\ɛ̃s.ti.ty.tʁis\
 
Une institutrice dans sa classe

institutrice \ɛ̃s.ti.ty.tʁis\ féminin (pour un homme on dit : instituteur)

  1. Femme qui enseigne dans une école primaire, publique ou privée.
    • Les dames institutrices durent être des religieuses. — (Jules Michelet, Du prêtre, de la femme, de la famille, 3e édition, Hachette & Paulin, 1845, page 149)
    • Mais, au fait, les institutrices sont de deux sortes : les normaliennes et les autres, simplement pourvues du brevet élémentaire ou du brevet supérieur. Mme Paulin m’a appris cette importante différence, du premier jour, rien qu’à sa façon d’appeler Mlle Bord « la normalienne », et moi-même, depuis, j’ai constaté non seulement une dissemblance, mais un antagonisme entre les institutrices. La normalienne se croit d’une autre essence que sa collègue ; elle juge inférieure et « popotte » toute institutrice qui ne sort pas de la fabrique spéciale. — (Léon Frapié, La maternelle, Librairie Universelle, 1908)
    • Elle avait quelques difficultés avec l’institutrice qui avait tendance à « corsiser » systématiquement son enseignement. — (Jean-François Couteau, Souvenirs pour l’avenir, 2016, page 173)

SynonymesModifier

Dérivés dans d’autres languesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

LatinModifier

Forme de nom commun Modifier

institutrice \Prononciation ?\

  1. Ablatif singulier de institutrix.

NéerlandaisModifier

ÉtymologieModifier

Du français institutrice.

Nom commun Modifier

Nombre Singulier Pluriel
Nom institutrice institutrices
Diminutif institutricetje institutricetjes

institutrice \Prononciation ?\ féminin (pour un homme on dit : instituteur)

  1. Institutrice.

PrononciationModifier

RéférencesModifier