Voir aussi : insurge

Étymologie

modifier
Participe passé de insurger.

Adjectif

modifier
Singulier Pluriel
Masculin insurgé
\ɛ̃.syʁ.ʒe\

insurgés
\ɛ̃.syʁ.ʒe\
Féminin insurgée
\ɛ̃.syʁ.ʒe\
insurgées
\ɛ̃.syʁ.ʒe\

insurgé \ɛ̃.syʁ.ʒe\ masculin

  1. Qui s'est insurgé.
    • Elle parcourut les Tuileries, le Carrouzel[sic], au milieu du peuple armé et insurgé, mais calme. — (François-Xavier Pagès de Vixouze, Histoire secrète de la Révolution Françoise, depuis la convocation des notables jusqu’à ce jour (1er nov. 1796), tome second, H. J. Jansen, Paris, 1797, page 81)
    • Il y a l’ombre d’Auguste Blanqui, socialiste insurgé si souvent utilisé en référence par l’extrême droite radicale française, et pour qui le bourgeois anti-communard constituait «le Prussien de l’intérieur». — (Nicolas Lebourg, Comment les extrêmes droites tentent de se réapproprier la Commune de Paris, slate.fr, 20 mars 2021)

Traductions

modifier

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
insurgé insurgés
\ɛ̃.syʁ.ʒe\

insurgé \ɛ̃.syʁ.ʒe\ masculin (pour une femme, on dit : insurgée)

  1. Personne qui s’est insurgée.
    • Et pourtant il y a eu une balle perdue qui, après avoir ricoché, est allée faire un bleu sur la joue d’un insurgé — (Émile Zola, La Fortune des Rougon, 1871)
    • Devant toi, misère sauvage,
      Devant toi, pesant esclavage,
      L’insurgé
      Se dresse, le fusil chargé!
      — (Eugène Pottier, L’Insurgé, dans Chants révolutionnaires, E. Dentu, Paris, 1887)
    • Toujours aussi loin des réalités, le tsar a pour seule réponse la répression mais, le 27 février, les 150 000 hommes de la garnison de Petrograd passent du côté des insurgés. — (journal Le Télégramme, édition Morlaix, 3 août 2022, page 8)

Traductions

modifier

Forme de verbe

modifier
Voir la conjugaison du verbe insurger
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
insurgé

insurgé \ɛ̃.syʁ.ʒe\

  1. Participe passé masculin singulier de insurger.

Prononciation

modifier

Anagrammes

modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Références

modifier