intéresser

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Dérivé de intérêt.

Verbe Modifier

intéresser \ɛ̃.te.ʁɛ.se\ ou \ɛ̃.te.ʁe.se\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Mêler, concerner, faire intervenir.
    • Les spéculations agricoles telles que la production de pastel ou de lin n’intéressaient que quelques propriétés en faire valoir direct appartenant à de riches bourgeois de Toulouse.
  2. Attirer l'attention, susciter la curiosité ou un intérêt.
    • Dès qu'il s'éloigne du sol natal, sa pensée y retourne avec un charme douloureux et persistant. Dole, Dijon, Auxerre, Joigny, Sens, Fontainebleau, tous ces grands relais de poste, n’intéressaient que médiocrement les deux enfants. — (René Vallery-Radot, La vie de Pasteur, Hachette, 1900, Flammarion, 1941, p. 16)
  3. (Absolument) Susciter de l'intérêt, de la curiosité à propos de soi
    • J'avais été témoin du drame, cela me conférait une aura particulière; les filles commencèrent de me parler. J'intéressais. — (Yann Moix, Reims, Grasset, 2021, p. 157)
  4. Avoir de l’importance pour quelqu’un.
    • Ensuite c'est à chacun de voir en quoi cela l’intéresse, le concerne, lui parle. Il n'y a strictement aucune prétention comminatoire du genre : si vous ne passez pas par là, vous êtes fichu. — (Jacqueline Legaut, La psychanalyse, l'air de rien, éd. Eres, 2012)
  5. Avoir un intérêt matériel, financier.
    • Cette proposition ne m’intéresse pas.
  6. (latinisme) S’intéresser pour quelqu’un : prendre son parti ; entrer dans ses intérêts ; s’entremettre en sa faveur.
    • Prière qui fera descendre sur nous les plus abondantes bénédictions du ciel, parce qu’en honorant Dieu elle engagera Dieu à s’intéresser pour nous. — (Louis Bourdaloue, Sermon sur la Providence, première partie, dans : Chefs-d’œuvre oratoires de Bourdaloue ; Garnier-Frères libraires-éditeurs, Paris, s. d., page 113)
  7. Y avoir son siège, en parlant d’une affection pathologique, pour un organe.
    • Les lésions de la fièvre typhoïde intéressent l’appareil lymphatique, depuis le tissu lymphoïde intestinal (follicules clos et plaques de Peyer) jusqu’aux ganglions mésentériques et à la rate. — (Jules Guiard, Les Parasites inoculateurs de maladies, Paris : Flammarion, 1918, p. 295)

SynonymesModifier

Provoquer une attention, une curiosité envers soi (1) :

DérivésModifier

TraductionsModifier

Traductions à trierModifier

PrononciationModifier