Voir aussi : internațional

Étymologie

modifier
Adjectif formé à l’aide du préfixe inter- (« entre »), et de l’adjectif national. Le mot est entré en français grâce à la traduction française faite par Dumont de l'ouvrage de J. Bentham, publié en 1780 sous le titre : An Introduction to the principles of morals and legislation. [1]

Adjectif

modifier
Singulier Pluriel
Masculin international
\ɛ̃.tɛʁ.na.sjɔ.nal\
internationaux
\ɛ̃.tɛʁ.na.sjɔ.no\
Féminin internationale
\ɛ̃.tɛʁ.na.sjɔ.nal\
internationales
\ɛ̃.tɛʁ.na.sjɔ.nal\

international \ɛ̃.tɛʁ.na.sjɔ.nal\

  1. Qui a lieu de nation à nation, entre plusieurs nations.
    • Du haut en bas de l'échelle, tous les membres d'une armée vraiment solide ont leur pensée tendue vers cette issue catastrophique des conflits internationaux. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, chapitre IV, La grève prolétarienne, 1908, page 156)
    • Olivier Rousteing, chez Balmain, est loué pour « son style ultraglamour et flamboyant » qui lui a assuré le succès auprès d’un public jeune, international et connecté. — (Emmanuelle Retaillaud, La Parisienne, 2020)
    • Tournées internationales, récompenses, starisation… la jeune fille vit un rêve — (France Mutuelle Magazine, n° 174, octobre-novembre-décembre 2022, page 50)
    • Droit international : Droit qui règle les rapports des nations entre elles.

Dérivés

modifier

Vocabulaire apparenté par le sens

modifier

Traductions

modifier

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
international
\ɛ̃.tɛʁ.na.sjɔ.nal\
internationaux
\ɛ̃.tɛʁ.na.sjɔ.no\

international \ɛ̃.tɛʁ.na.sjɔ.nal\ masculin (pour une femme, on dit : internationale)

  1. (Désuet) (Rare) Membre de l'Internationale.
    • L’Internationale ayant été, comme d’ordinaire, déclarée dissoute et les accusés condamnés […]. Le nombre des internationaux augmentant en raison directe de chaque dissolution de la société, il y eut au dernier trente-sept accusés, […]. — (Louise Michel, La Commune, Paris : P.-V. Stock, 1898, pace 20)
  2. (Sport) Sportif de haut niveau qui est susceptible de pratiquer dans le monde entier.
    • Grâce au pétrole et à tout le business autour, les clubs irakiens ont beaucoup d'argent. Les joueurs tournent entre 100 000 et 250 000 dollars la saison. Un international irakien venait même de quitter Dubaï pour retourner au pays contre 1 million. — (Maxime Mianat, Micmac Football Club, City Edition, 2004)
    • Ce flanker, international samoan (5 sélections), est passé par l’Espagne au sein de l’équipe de Valladolid (2018-2019) avant de rejoindre une province australienne, puis les Natal Sharks de Durban (2022). — (journal Sud-Ouest, édition Charente-Maritime / Charente, 20 août 2022, page 29)
    • Manager général de la Nationalmannschaft depuis six mois, Rudi Völler a préféré viser les internationaux plutôt que le staff technique. — (journal L’Équipe, 22 juin 2023, page 17)

Dérivés

modifier

Prononciation

modifier

Anagrammes

modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi

modifier

Références

modifier

Étymologie

modifier
Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif

modifier
Nature Terme
Positif international
Comparatif non comparable
Superlatif non comparable
Déclinaisons

international \ˌɪntɐnat͡si̯oˈnaːl\

  1. International, qui a lieu de nation à nation, entre plusieurs nations.
    • In demselben Verfahren wie Malessa (sind) auch der frühere Sektenarzt Hopp und Döring von der chilenischen Justiz angeklagt worden. „Obwohl gegen beide ein internationaler Haftbefehl vorliegt, leben sie straffrei und unbehelligt in Deutschland“. — (Ute Löhning, « Letzte Chance zur Aufklärung », dans taz, 8 mai 2023 [texte intégral])
      Dans le cadre de la même procédure que Malessa, l’ancien médecin de la secte Hopp et Döring ont également été inculpés par la justice chilienne. "Bien que tous deux fassent l'objet d’un mandat d'arrêt international, ils vivent en Allemagne en toute impunité et sans être inquiétés".
    • Man kann die ganze Reuß-Verschwörung natürlich als totalen Unsinn abtun. Allein schon dieses Geschwafel von einer internationalen Allianz, die den Deutschen helfen werde, ihre Regierung zu stürzen. — (Annette Ramelsberger, « Lachhaft? Vielleicht. Vor allem aber: gefährlich », dans Süddeutsche Zeitung, 28 avril 2024 [texte intégral])
      On peut bien sûr considérer toute la conspiration de prince Reuß comme une absurdité totale. Rien que le fait de bavarder d’une alliance internationale qui aiderait les Allemands à renverser leur gouvernement.
    • Immer wieder war danach gerufen worden, dass die Welt sich besser auf die nächste Pandemie vorbereiten müsse. Doch ein internationaler Vertrag, der dies erleichtern sollte, kam vorerst nicht zustande. — (Berit Uhlmann, « Die schwere Geburt eines Pandemievertrags », dans Süddeutsche Zeitung, 2 juin 2024 [texte intégral])
      On n’a cessé d'appeler à ce que le monde se prépare mieux à la prochaine pandémie. Mais un traité international qui aurait dû faciliter cela n’a pas vu le jour pour le moment.
  2. International, qui origine dans plusieurs nations.

Dérivés

modifier

Prononciation

modifier

Étymologie

modifier
Dérivé de national, avec le préfixe inter-.

Adjectif

modifier
Nature Forme
Positif international
\ˌɪn.tɚˈnæʃ.ə.nəl\ ou \ˌɪn.tə.ˈnæʃ.ə.nəl\
Comparatif more international
\ˌmɔɹ ˌɪn.tɚˈnæʃ.ə.nəl\ ou \ˌmɔː ˌɪn.tə.ˈnæʃ.ə.nəl\
Superlatif most international
\ˌmoʊst ˌɪn.tɚˈnæʃ.ə.nəl\ ou \ˌməʊst ˌɪn.tə.ˈnæʃ.ə.nəl\

international \ˌɪn.tɚˈnæʃ.ə.nəl\ (États-Unis), \ˌɪn.tə.ˈnæʃ.ə.nəl\ (Royaume-Uni)

  1. International.

Dérivés

modifier

Prononciation

modifier

Étymologie

modifier
Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif

modifier

international \Prononciation ?\ (genre à préciser : {{m}}, {{f}}, {{mf}}, {{n}} ?)

  1. International.