interstice

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Du latin interstitium, de inter (« entre ») et stare (« se tenir »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
interstice interstices
\ɛ̃.tɛʁ.stis\

interstice \ɛ̃.tɛʁ.stis\ masculin

  1. Très petit intervalle d’espace laissé entre les parties d’un ensemble, d’un assemblage, d’un matériau, d’une matière.
    • Un granit roussâtre, friable, connu dans le pays sous le nom de pierre pourrie, remplit ces divers interstices. — (Jean Louis Armand de Quatrefages de Bréau, L’Archipel de Chausey, souvenirs d’un Naturaliste, Revue des Deux Mondes, tome 30, 1842)
    • Enfin, je vis les premiers rayons du jour se glisser dans ma chambre à travers les interstices des jalousies ; […] — (Alexandre Dumas, Les Mille et Un Fantômes - Le Chat, l’huissier et le squelette)
    • Nous nous dirigeons vers l’interstice qui sépare les deux montagnes coniques vaguement entrevues hier. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 42)
    • Il distingua alors qu’il se trouvait dans un étroit réduit, et qu’une lumière diffuse venait des interstices des tuiles du toit. — (Michel Zévaco, Le Capitan, 1906, Arthème Fayard, coll. « Le Livre populaire » no 31, 1907)
    • Figurez-vous que lorsqu’ils téléphonent, tenant l’IPhone quelque part entre l’oreille et la joue, ils se coincent les cheveux et les poils de barbe dans l’interstice entre la vitre et le socle en aluminium. Et quand on veut se libérer, ça fait mal […] — (Alain Rémond, Le Billet : Allô maman bobo, Journal La Croix, p. 28, 9 octobre 2014)
  2. (Vieilli) Intervalle de temps.
  3. (Spécialement) (Religion) En droit canonique, l’intervalle de temps que l’Église fait observer entre la réception de deux ordres sacrés.
    • Garder les interstices.
    • Les interstices sont ordinairement de trois mois.
    • Dispenser des interstices.

DérivésModifier

TraductionsModifier

Traductions à trierModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Emprunt à l’ancien français interstice.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
interstice
\Prononciation ?\
interstices
\Prononciation ?\

interstice \Prononciation ?\

  1. Interstice.
    • the network of windows, beaded gas-lamps and shops, with its black interstices of roofs that made up the town at night. — (H. G. Wells, The Invisible Man (L’Homme invisible), page 136, 1897)

PrononciationModifier

  • Royaume-Uni (Sud de l'Angleterre) : écouter « interstice [Prononciation ?] »