interstitiel

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin interstitium, composé de inter, (« entre ») et de stare, (« se tenir »).

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin interstitiel
\ɛ̃.tɛʁ.sti.sjɛl\
interstitiels
\ɛ̃.tɛʁ.sti.sjɛl\
Féminin interstitielle
\ɛ̃.tɛʁ.sti.sjɛl\
interstitielles
\ɛ̃.tɛʁ.sti.sjɛl\

interstitiel \ɛ̃.tɛʁ.sti.sjɛl\ masculin

  1. Qui se trouve dans les interstices de quelque chose.
    • Ces nitrures présentent un troisième type de structure : ce sont des composés interstitiels, dans lesquels les atomes d'azote occupent simplement les intervalles laissés libres par les atomes métalliques. — (G. Rumeau & E. Masdupuy, Chimie : Métalloïdes, Librairie Delagrave, 1960, page 219)
    • (Figuré)Il est des lieux, des moments pour nous refuser les satisfactions auxquelles on aspire spontanément, avec, pour conséquence, les deux vies qu'il faut mener, l'une resserrée, décevante, normale, l'autre fertile, interstitielle ou marginale, le tout contradictoire, plein de conflits et de sautes, difficile, fatigant. — (Pierre Bourgounioux, Carnets 1980-1990, Lagrasse, Verdier, 2006, page 938)
  2. (Anatomie) Relatif au tissu de soutien qui entoure les éléments différenciés d’un organe, tissu conjonctif, ligaments, etc.
    • On ne pouvait apprendre qu’à son école la pathologie du cœur et des vaisseaux, les signes prémonitoires de la tuberculose et de la néphrite interstitielle. — (Léon Daudet, Souvenirs littéraires – Devant la douleur, Grasset, 1915, réédition Le Livre de Poche, page 131)

DérivésModifier

Apparentés étymologiquesModifier

→ voir interstice

TraductionsModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
interstitiel interstitiels
\ɛ̃.tɛʁ.sti.sj\

interstitiel masculin

  1. (Informatique, Marketing) Page de publicité qui apparait pendant un temps de chargements.

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier