inutilement

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Dérivé de inutile avec le suffixe adverbial -ment.

Adverbe Modifier

inutilement \i.ny.til.mɑ̃\

  1. Sans utilité, d’une manière inutile.
    • Combien de fois pria-t-il le Sauveur des âmes, en baisant la croix, que son sang répandu pour lui ne le fût pas inutilement ! — (Jacques-Bénigne Bossuet, Louis de Bourbon.)
    • C’était le sort des Français de vaincre inutilement en Italie ; les journées d’Agnadel, de Fornoue, de Ravenne, de Marignan, de Cérisoles, en sont des témoignages immortels. — (Voltaire, Mœurs, 125.)
    • Séparé des divisions qui avaient inutilement tenté de le joindre, le général Serrurier désespéra de recevoir du secours. — (Dictionnaire historique des batailles, siéges, et combats de terre, qui ont eu lieu pendant la Révolution française, 1818)
    • C’était inutilement que la mer était ouverte aux troupes britanniques, puisque sur toutes les côtes de l’Amérique on se préparait à les repousser. — (Charles Ogé Barbaroux, L’histoire des États-Unis d’Amérique, 1838)

SynonymesModifier

AntonymesModifier

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier