inventrice

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1500)[1] Du latin inventrix (« celle qui invente »). Le moyen français avait inventeresse.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
inventrice inventrices
\ɛ̃.vɑ̃.tʁis\
 
L’inventrice Amanda Jones

inventrice \ɛ̃.vɑ̃.tʁis\ féminin (pour un homme, on dit : inventeur)

  1. Femme qui a fait une ou plusieurs inventions entérinées par un brevet d’invention.
    • […], et deux médailles de l’OMPI ont été décernées dans le cadre du “Salon international des inventions et des techniques nouvelles” de Genève à une inventrice et à un inventeur d’un pays en développement. — (Le Droit d’auteur, volume 102, Bureau de l’union internationale pour la protection des œuvres littéraires et artistiques, 1989, page 118)
  2. (Par extension) Créatrice, qui renouvelle, augmente ou modifie la science ou l’art.
    • Les modistes du Palais inventèrent, en 1723, une coiffure en gaze, qu’elles produisirent sous le nom singulier de mirliton. […].
      […] ; bien entendu que toutes les actrices, danseuses, choristes et figurantes, chantant le mirliton, étaient coiffées de mirlitons, confectionnés à la galerie du Palais, où l’inventrice avait pompeusement étalé cette honorable collection des produits de son génie.
      — (Le Mirliton, dans Le Petit courrier des dames : Journal des modes, 5 avril 1849 [texte intégral])
    • Le culte de l’ancêtre doit beaucoup à l’intérêt commercial. En se proclamant descendants de l’inventrice du camembert, les petits-enfants de Marie Harel s’attribuaient un label d’authenticité et de tradition. — (Pierre Boisard, Le Camembert, mythe français, Éditions Odile Jacob, 2007, page 41)
    • Un conservatisme que ses détracteurs mettent en partie sur le compte de la surreprésentation de la Grande-Bretagne, inventrice du football et considérée pour cette raison comme opposée à de trop grands changements de règles. — (« International Board », article de Hubert Artus, Donqui Foot, Éditions Don Quichotte, 2011, page 159)
    • on a bien traductrice, éditrice, actrice, locutrice, créatrice, oratrice, spectatrice, amatrice, agricultrice, factrice, tutrice, sénatrice, inventrice, fondatrice — (Agnès de Féo, Pourquoi on n’a aucun mal à dire coiffeuse et beaucoup plus à dire professeuse, dans Slate, 1er février 2018 [texte intégral])

SynonymesModifier

Quasi-synonymesModifier

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  •   inventrice figure dans les recueils de vocabulaire en français ayant pour thème : autorat, innovation.

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

SourcesModifier

  1. « inventrice », dans Dictionnaire du moyen français (1330-1500), 2010, 4e édition → consulter cet ouvrage

BibliographieModifier

ItalienModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Du latin inventrix (« celle qui invente »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
inventrice
\in.ven.ˈtri.t͡ʃe\
inventrici
\in.ven.ˈtri.t͡ʃi\

inventrice \in.ven.ˈtri.t͡ʃe\ féminin (pour un homme, on dit : inventore)

  1. Inventrice.

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

RéférencesModifier

LatinModifier

Forme de nom commun Modifier

inventrice \inˈu̯en.tri.ke\

  1. Ablatif singulier de inventrix.