invigorer

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Dérivé de vigorer avec le préfixe in-.

Verbe Modifier

invigorer \ɛ̃.vi.ɡɔ.ʁe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Soutenu) Donner ou rendre de la vigueur.
    • Tant mieux, car notre physique et notre moral s'invigorent par cette variété d'occupations, et, comme je vous l'ai dit v dans ma première lettre, cette vie rurale et litterraire tout à la fois, qui est la vie du médecin de campagne, est ce qu'il y a de mieux pour l'homme. — (Jean Marie Placide Munaret, Du médecin de campagne et de ses malades, moeurs et science, Paris : Librairie anatomique Baillet, 1837, vol.2, page 324)
    • C'est, comme ailleurs, le même précepte : invigorer ce qui est resté sain, afin d'en obtenir le développement aux dépens de ce qui est dévié. — (François Anselme Jaumes, Traité de pathologie et de thérapeutique générales, Paris : Victor Masson, 1869, page 989)
    • Chercher à définir le niveau de dissolution, c'est apprendre à détecter les symptômes qui le trahissent et, somme toute, invigorer un esprit de recherche clinique rénové. — (Robert Michel Palem, De la folie au cerveau: Psychiatrie et neurologie : une histoire de famille, L'Harmattan, 2007, page 141)

DérivésModifier

TraductionsModifier