Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XVIe siècle) Du bas latin ironicus.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
ironique ironiques
\i.ʁɔ.nik\

ironique \i.ʁɔ.nik\ masculin et féminin identiques

  1. Où il y a de l’ironie.
    • Il remarqua l'étonnement ironique du caporal... Le tirailleur était impassible. — (Isabelle Eberhardt, Le Major,1903)
    • […] dans un discours du 11 mai 1907, à la Chambre des députés, Jaurès m’a appelé le « métaphysicien du syndicalisme », sans aucun doute avec une intention ironique. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, 1908, note de bas de page 57)
  2. Contraire, opposé.
    • Grâce aux combinaisons subtiles d’un ironique destin. — (Carco, Montmartre, 1938)

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • ironique sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier