FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XVIIIème siècle) dérivé de isolé avec le suffixe -isme
Néologisme se trouvant dans l’œuvre du Marquis de Sade

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
isolisme isolismes
\i.zɔ.lism\

isolisme \i.zɔ.lism\ masculin

  1. Isolement, solitude de l’être.
    • Le marquis de Sade se fait plus généralement le chantre de l’« isolisme » (terme de son invention), selon lequel autrui ne serait qu’un instrument, aussi bien dans le désir sexuel que dans la relation sociale. « Toutes les créatures, pose-t-il, naissent isolées et sans aucun besoin les uns des autres. […] Le prochain ne m’est rien : il n’y a pas le plus petit rapport entre lui et moi » (Juliette). — (Romain Treffel, Le sadisme du marquis de Sade sur 1000-idees-de-culture-generale.fr)

TraductionsModifier