Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

Forme d’adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin italien
\i.ta.ljɛ̃\
italiens
\i.ta.ljɛ̃\
Féminin italienne
\i.ta.ljɛn\
italiennes
\i.ta.ljɛn\

italienne \i.ta.ljɛn\

  1. Féminin singulier de italien.
    • Ses principales références artistiques sont l’art de la Renaissance italienne, et surtout celui des préraphaélites dont elle se sent très proche…— (Manuel Jover, Vierge à l’enfant de Julia Margaret Cameron, Journal La Croix, page 15, 17-18 janvier 2015)

DérivésModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
italienne italiennes
\i.ta.ljɛn\

italienne \i.ta.ljɛn\ féminin

  1. (Théâtre) Répétition sans mettre le ton, d’une voix neutre qui permet aux acteurs de mémoriser leur textes sans se fatiguer.
    • D'où la nécessité de nombreuses "italiennes". Le tiers environ du nombre total des répétitions. Au moins. Manuscrit en main. Cul sur la chaise. Le corps au repos. — (Jean Vilar, De la tradition théâtrale, L'Arche, 1955. Cent ans de théâtre)
    • Même chose lorsqu’on répète un texte, et qu’on fait une « italienne » en lisant le texte, sans jouer. J’en suis incapable ! Il faut que je joue. — (Line Renaud, interview par Vincent Remy, Télérama n° 3573, 4 juillet 2018, p. 4)

PrononciationModifier

Voir aussiModifier