FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Peut-être même mot que jacquet, jaquet (« valet de pied, parasite, bouffon »), diminutif de Jacques.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
jacquet jacquets
\ʒa.kɛ\
 
Un jeu de jacquet (1).

jacquet \ʒa.kɛ\ masculin singulier

  1. Jeu analogue au tric-trac, qui se joue dans une boite à deux compartiments sur lesquels sont dessinés des triangles blancs et noirs.
    • Il traverse le boulevard et va en face, au café de Mulhouse, faire sa partie de jacquet avec Bourdin ou avec Dupeuty. — (Alfred Delvau, Les Heures parisiennes, 1865)
    • Est-ce qu’on ne joue pas au jacquet derrière moi, dans le salon ?… Non ! ce sont des francs-tireurs qui chargent et déchargent leurs chassepots. Détonation à part, c’est tout à fait le bruit du trictrac — (Alphonse Daudet, Aux avant-postes, dans Contes du lundi, 1873, Fasquelle, collection Le Livre de Poche, 1974, page .)
    • – Pauvre bougre ! dit Brau, le suivant du regard. Le monde ne croulera pour celui-là que le jour où, de six à sept, il ne pourra pas faire son jacquet. — (Pierre Benoit, Monsieur de la Ferté, Albin Michel, 1934, Cercle du Bibliophile, page 205.)
    • La partie de jacquet était entamée sous la véranda, entre Soubeyran et un officier d’administration du service de santé, du nom de Dubosc. À tour de rôle, avec une violence croissante, ils heurtaient leurs piles de rondelles de buis. — (Pierre Benoit, Monsieur de la Ferté, Albin Michel, 1934, Cercle du Bibliophile, page 213.)
    • Isolés dans un coin, deux fervents de jacquet, absorbés, le cornet en suspens, méditaient quelque combinaison qui mènerait rapidement leurs pions au but. — (Édouard Bled, « Mes écoles », Robert Laffont, 1977, page 180.)
  2. La boîte elle-même où l’on joue au jacquet.
    • Un jacquet en acajou, avec des pions en buis.
  3. Pèlerin en route pour Saint-Jacques de Compostelle
  4. (Désuet) Domestique, laquais.
  5. Écureuil.
    • II marchait d'un pas allègre, faisant lever des jacquets criards hors des sagittaires. — (Jean Ray, Harry Dickson, Le Châtiment des Foyle, 1934)

SynonymesModifier

HyponymesModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

  • jacquet sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier