japonisant

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Participe présent du verbe japoniser.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
japonisant japonisants
\ʒa.pɔ.ni.zɑ̃\

japonisant \ʒa.pɔ.ni.zɑ̃\ masculin (pour une femme, on dit : japonisante)

  1. Philologue ou historien qui s’occupe de la langue ou de l’histoire du Japon.
    • Mais, en dépit de quelques velléités politiques et de sa pratique du barreau, Destrée était devenu un passionné d’art, un liseur acharné, un fureteur de curiosités, un chasseur de bibelots et d’objets rares, un bibliophile dangereux, un japonisant redoutable. Il s’enivrait de Baudelaire, de Poe, de Quincey, de Villiers de l’Isle-Adam, de Mallarmé, de Verlaine. — (Albert Giraud, Jules Destrée et ses « Lettres à Jeanne », in La Jeune Belgique, volume 6, 1887)
  2. (Par extension) Dont la conception, l’organisation, la représentation fait penser aux paysages, à la philosophie "zen" du Japon….
    • […] Il faudrait voir ce panorama seul et se laisser enrober par cette vague bleue, aux élans japonisants. — (Pierre Cochez, « Les « Grandes décorations », le vertige de l'Orangerie », La Croix, 8 août 2017, page 23)

SynonymesModifier

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin japonisant
\ʒa.pɔ.ni.zɑ̃\

japonisants
\ʒa.pɔ.ni.zɑ̃\
Féminin japonisante
\ʒa.pɔ.ni.zɑ̃t\
japonisantes
\ʒa.pɔ.ni.zɑ̃t\

japonisant \ʒa.pɔ.ni.zɑ̃\

  1. Qui japonise, qui rend plus japonais.
    • La passion pour les carpes japonaises Koï, pour les bonzaïs, l’attirance pour le bouddhisme zen sont autant de raisons pour donner une touche japonisante au bassin.
  2. Qui japonise, qui est influencé par la culture japonaise.
    • Ce secrétaire japonisant laqué de bleu ayant appartenu à Mme de Pompadour, ou ce chiffonnier orné d’un bouquet de roses et de lilas peint à l’huile. — (Cécile Jaurès, La modernité du XVIIIe siècle, Journal La Croix, page 21, 5 janvier 2015)
    • On retrouve des produits artistiques japonais dont les caractéristiques stylistiques présentent des écarts importants par rapport aux objets traditionnels : ce sont là presque toujours des objets d’exportations, adaptés au goût japonisant — ou tout au moins à ce que les artistes ou fabricants japonais croyaient être le goût japonisant — des Européens. — (Jean-Michel Racault, Jean-Luc Alber, Métissages : Littérature–Histoire, volume 1, 1991)

TraductionsModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe japoniser
Participe Présent japonisant
Passé

japonisant \ʒa.pɔ.ni.zɑ̃\

  1. Participe présent de japoniser.

RéférencesModifier