FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Voir jeu et boule.

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
jeu de boules jeux de boules
\ʒø də bul\
ou \ʒø d‿bul\
 
Une partie de jeu de boules à Avignon au début du XXe siècle

jeu de boules \ʒø də bul\ ou \ʒø d‿bul\ masculin

  1. Jeu sportif opposant deux adversaires ou deux équipes, qui consiste à projeter des boules le plus près possible d’un but mobile (petite boule appelée, entre autres noms, le but ou le cochonnet), ou anciennement d’un but fixe (bâtonnet).
    • Le jeu d’échecs est trop savant :
      Je fuis un plaisir qui m’occupe.
      Aux jeux de cartes, bien souvent,
      L’homme devient fripon ou dupe.
      En vain le billard trop vanté
      Vient m’offrir sa queue et ses boules.
      Pour le plaisir et la santé,
      Vive le noble jeu de boules !

      — (Blanc de Fugeret, Vive le noble jeu de boules !, L’Écho des Alpes, 1817)
    • Le jeu de boules est une activité dans laquelle on s’engage tout entier. Le temps n’y existe plus et plus rien n’a d'importance que le mouvement fascinant de ces sphères inspirées. — (Yvan Audouard, L’Apprenti fada, Stock, 1979, page 107)
  2. Terrain aménagé pour la pratique de ce jeu.
    • La réunion prévue se passe dans une cour où trois jeux de boules sont entourés de quelques marronniers. — (Jeff Falmor, On l’appelait Lorient la jolie, Stock, 1997, page 136)

SynonymesModifier

Jeu :

Terrain aménagé pour le jeu de boules :

HyponymesModifier

Voir aussiModifier