EspagnolModifier

ÉtymologieModifier

Du latin futuere (« faire l’amour »), en passant par le castillan ancien hoder. Apparenté à foder en portugais, foutre en français, fottere en italien et fotre en occitan.

Verbe Modifier

joder \xo.ˈdeɾ\ transitif 2e groupe (voir la conjugaison)

  1. (Vulgaire) (Espagne) Faire l’amour : baiser, niquer, foutre.
  2. (Familier) Importuner, souvent par plaisanterie : enquiquiner, faire chier, emmerder, les casser.
    • Entre las paredes que lo ven todos los días se muestra como es: divertido, bromista, «siempre jodiendo», dice él. — (« En casa del 'Kun' », Diario El Mundo, 2 décembre 2006)
  3. (Familier) Casser, détruire : péter, niquer, foutre en l’air.
    • Los hijos de puta que están jodiendo el país con la especulación inmobiliaria.
  4. (Familier) Plaisanter, faire marcher : déconner, se foutre de la gueule.

joderse \xo.ˈdeɾ.se\ pronominal

  1. (Familier) Se donner du mal, se casser le cul.
  2. (Familier) S’ennuyer, s’emmerder, s’enquiquiner, se faire chier.

DérivésModifier

Proverbes et phrases toutes faitesModifier

Interjection Modifier

joder \xo.ˈdeɾ\

  1. (Familier) (Espagne) Manifeste la surprise, l’irritation, le dépit, la colère : putain !

SynonymesModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier

  • « joder », dans Diccionario de la Real Academia Española, 23e édition