FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XXe siècle) De jubiler, avec le suffixe -ateur.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin jubilateur
\ʒy.bi.la.tœʁ\

jubilateurs
\ʒy.bi.la.tœʁ\
Féminin jubilatrice
\ʒy.bi.la.tʁis\
jubilatrices
\ʒy.bi.la.tʁis\

jubilateur \ʒy.bi.la.tœʁ\

  1. Qui jubile.
    • Joies, douleurs : un paroxysme de souffrance, puis l’accord déchirant se résout en un accord jubilateur. — (Robert Pitrou, Franz Schubert - vie intime, page 95, Émile Paul frères, 1928)
    • Que leur importe la honte que peut ressentir un vieux papy perdu sur les hauts plateaux de la Meseta sous le regard narquois d’un hidalgo jubilateur ? — (Gilbert Jaccon,OBJECTIF 3000, page 198, Lulu.com, 2012)
    • Vous pouvez compter sur moi, je ne me priverai pas de ces deux spectacles vengeurs, dont vous percevez la jubilatrice et compensatoire cruauté. — (Roger Hanin,Le voyage d’Arsène, Grasset, 1985)
    • La concierge lui sauta dessus dès son entrée dans le vestibule pour lui annoncer avec une insolence larvée et jubilatrice qu’elle devait déguerpir à la fin du mois. — (Hubert Monteilhet, Les Bourreaux de Cupidon, Editions de Fallois, 2016)

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
jubilateur jubilateurs
\ʒy.bi.la.tœʁ\

jubilateur \ʒy.bi.la.tœʁ\ masculin (pour une femme, on dit jubilatrice, mais ce mot est très rare)

  1. Personne qui a l’habitude de jubiler.
    • Et que les jubilateurs mécaniques retrouvent le sourire, la jouissance aussi est de la partie, puisque le détestable se transforme en plaisir à mesure qu’il est affronté et vaincu par le verbe. — (Revue des deux mondes, 2008)
    • Henri est un jubilateur opiniâtre. — (Dominique Eudes, L’attrape-chance, 2014)