judiciairement

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Dérivé de judiciaire, avec le suffixe -ment.

Adverbe Modifier

judiciairement \ʒy.di.sjɛʁ.mɑ̃\

  1. En forme judiciaire, par le moyen de la justice.
    • On se massacra [en Afrique, lors du schisme des donatistes] saintement dans le pays habité de nos jours par les corsaires de Tunis et d’Alger, mais on ne se massacra pas judiciairement. — (Voltaire, Polit. et législ. Prix de la just. et de l’hum. VIII.)
    • L'on n'insistera pas trop sur l'identité du « poignardeur » en chef de cette fine équipe, intouchable judiciairement et dont la réputation en matière de lancer du couteau dans le dos des autres n'est plus à faire. — (Robert Grabinszky, Manifeste pour une nouvelle démocratie: devenir parlementaire : pourquoi pas vous ?, Éditions Edilivre/Éditions APARIS, 2007, note 11 - p. 22)
    • Comme Fillon, elle se défend en hurlant au complot médiatique et judiciaire, en faisant du bruit pour couvrir celui des casseroles et tenter de faire oublier les faits. De faire oublier qu’elle continue de profiter financièrement et judiciairement du « système » qu’elle vilipende à longueur de discours. — (Éric Emptaz, Les violents du bal, dans Le Canard enchaîné, 1er mars 2017, page 1)

ParonymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier