jusqu’à

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

→ voir jusque et à, comme l’ancien français dusk’à.

Locution prépositive Modifier

jusqu’à \ʒys.k‿a\

  1. Marque un certain point qu’on atteint et au-delà duquel on ne passe pas.
    • Il n’y avait pas jusqu’au portier Cassagne et au maître d’armes Roger qui ne fussent contre moi. — (Alphonse Daudet, Le petit Chose, 1868, réédition Le Livre de Poche, page 54)
    • Une presse complaisante jusqu’à la servilité répandait dans le public, depuis les salons jusqu'aux mansardes, les idées les plus fausses et les plus dangereuses. — (Général Ambert, Récits militaires : L'invasion (1870), Bloud & Barral, 1883, page 240)
    • Il n’y avait pas jusqu’à leur désaccord, cette inquiétude du mystère dont elle était tourmentée, qui n’achevât de la lui rendre précieuse, comme un être différent de lui, où il retrouvait un peu de l’infini des choses. — (Émile Zola, Le Docteur Pascal, G. Charpentier, 1893, chapitre VII)
    • Les charrettes et les chars étaient là dès potron-minet, voire dès la veille, car le marché était clappé dès prime ; il durait jusqu'à midi. — (Alain Derville, Saint-Omer: des origines au début du XIVe siècle, Presses Univ. Septentrion, 1995, page 189)
    • Les lésions de la fièvre typhoïde intéressent l'appareil lymphatique, depuis le tissu lymphoïde intestinal (follicules clos et plaques de Peyer) jusqu'aux ganglions mésentériques et à la rate. — (Jules Guiard, Les Parasites inoculateurs de maladies, Paris : Flammarion, 1918, page 295)
    • Ces stocks qui étaient de moins d'un million de tonnes en 1929, se sont élevés jusqu'à 5 millions de t. en septembre 1935 et 4 millions fin juin 1936 ont progressivement décru jusqu'à 1,5 million de t. fin septembre 1937, diminuant d'environ 175 000 t. par mois. — (Ch. Berthelot, Épuration, séchage, agglomération et broyage du charbon, Paris : chez Dunod, 1938, page 365)

VariantesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

Adverbe Modifier

jusqu’à \ʒys.k‿a\

  1. Marque l’excès, quelque chose qui va au-delà de l’ordinaire, soit en bien, soit en mal.
    • Pourquoi extravaguais-tu jusqu’à vouloir l’impossible ?' — (Honoré de Balzac, Jésus-Christ en Flandre, 1846)
    • Ils ont tué jusqu’aux enfants.
    • Il salua tout le monde, jusqu’au moindre des serviteurs.

SynonymesModifier

TraductionsModifier