kaïsaria

Voir aussi : Kaïsaria

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
kaïsaria kaïsarias
\kaj.sa.ʁja\

kaïsaria \kaj.sa.ʁja\ féminin

  1. (Désuet) (Maroc) Bazar.
    • La kaïsaria (le bazar) n’est qu’une place carrée encadrée de petites niches, où les vendeurs se tiennent assis à la turque au milieu de leurs marchandises bariolées ; et les fondaks (caravansérails) ne sont que de grandes cours rectangulaires encombrées de bêtes et bordées de cellules noires et sales où logent les caravaniers. — (Frédéric Weisgerber, Trois Mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Ernest Leroux, Paris, 1904, page 23)
    • La femme de grande famille ne sort jamais ; la bourgeoise va au souk (marché), acheter des vêtements ; on les voit en bande devant les échoppes ; leur tête arrive juste à la hauteur de l’étalage où les étoffes les plus criardes soulèvent leur admiration ; à la Kaïsaria elles viennent vendre leurs vieux vêtements ou leurs bijoux. — (Marrakech en 1911 : Observations de Madame Ladreit de la Charrière : Séjour à Marrakech au printemps 1911, sur le site Mangin@Marrakech (http:/ /mangin2marrakech.canalblog.com), 18 août 2015)

TraductionsModifier