BretonModifier

ÉtymologieModifier

 Composé de kalz (« beaucoup ») et de a (« de »)

Locution adverbiale Modifier

kalz a \ˌkal.z‿a\

  1. Beaucoup de.
    • Gwellocʼh eo un ti mad evid kalz a barkou. — (Jules Gros, Le trésor du breton parlé (Eléments de Stylistique Trégorroise) - Troisième partie - LE STYLE POPULAIRE, 1974, page 307)
      Il vaut mieux (avoir) une bonne maison que beaucoup de champs (se dit quand il fait mauvais temps).

RéférencesModifier