BretonModifier

ÉtymologieModifier

Adverbe

Mentionné dans le grand dictionnaire français-breton de François Vallée (1931, page 404a) : kammed T.

Nom commun

Kammed (camhet, 1499)[1], s. f. ou m., se compose d’un premier mot *kamm correspondant au cornique cam, marche, pas, démarche, et au gallois cam, pas, marche, enjambée ; stage, degré, progrès, tous issus du brittonique *kanksman et apparenté à l’irlandais céim (vieil irlandais céimm) et au gaélique d’Écosse ceum ; le second mot est hed, longueur.

Adverbe Modifier

kammed \ˈkãmːɛt\

  1. Jamais.
    • [...] ; ne vije gwelet kammed gant e wreg. — (Fañch an Uhel, Kontadennoù ar Bobl /3, Éditions Al Liamm, 1988, p. 141)
      [...] ; sa femme ne le voyait jamais (il n’était jamais vu par sa femme).

AntonymesModifier

SynonymesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

Nom commun Modifier

Mutation Singulier Pluriel
Non muté kammed kammedoù
Adoucissante gammed gammedoù
Spirante cʼhammed cʼhammedoù

kammed \ˈkãmːɛt\ masculin ou féminin (l’usage hésite)

  1. Pas.

Forme de verbe Modifier

Mutation Forme
Non muté kammed
Adoucissante gammed
Spirante cʼhammed

kammed \ˈkãmːɛt\

  1. Impersonnel de l’imparfait de l’indicatif du verbe kammañ/kammiñ.

RéférencesModifier

  1. Albert Deshayes, Dictionnaire étymologique du breton, Douarnenez, Le Chasse-Marée, 2003, p. 364a.