BretonModifier

ÉtymologieModifier

(Nom commun 1) Du moyen breton castell[1] emprunté au latin castellum.
À comparer avec les mots castell en gallois et cornique (sens identique).

Nom commun 1 Modifier

Mutation Singulier Pluriel 1 Pluriel 2 Pluriel 3
Non muté kastell kestell kastelloù kastilli
Adoucissante gastell gestell gastelloù gastilli
Spirante cʼhastell cʼhestell cʼhastelloù cʼhastilli

kastell \ˈkastɛl\ masculin

  1. Château.
    • Marcʼhekaat a rejont e-pad pemp devezh leun, a-raok tizhout kastell ar roue. — (Langleiz, Romant ar Roue Arzhur, Éditions Al Liamm, 1975, page 29)
      Ils chevauchèrent pendant cinq jours pleins, avant d’atteindre le château du roi.
    • Kannaded a yeas da bedi an noblañsou a oa o chom en o cʼhestell e-kreiz an douarou pe e-tal ar mor. — (Jakez Riou, Troiou-kamm Alanig al Louarn 2, Gwalarn, 1936, page 5)
      Des messagers allèrent inviter les nobles qui habitaient dans leurs châteaux, dans les terres ou près de la mer.
  2. Château-fort, forteresse.
  3. Châssis (de véhicule).
  4. (Marine) Hune (de navire).
    • Degouezhet gant kastell ar wern-vizan, e-lecʼh sailhañ skañv warnañ, e vanas difiñv, peget ouzh ar cʼherdin, gant nerzh un den mezevennet e benn. — (Jules Verne, traduit par Meven Mordiern et Martial Menard, Bag ar frankiz, An Here, 1992, page 44)
      Arrivé à la hune de misaine, au lieu de s'y élancer légèrement, il demeura immobile, se cramponnant aux agrès avec l'énergie d'un homme pris de vertige.
  5. (grand) Cumulus.

NotesModifier

  • Il existe une autre forme du pluriel : kistilli.

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

Nom commun 2Modifier

Mutation Singulier Pluriel
Non muté kastell kastelloù
Adoucissante gastell gastelloù
Spirante cʼhastell cʼhastelloù

kastell \ˈkastɛl\ féminin

  1. Panier qui servait à apporter la pâte au four à pain.
    • Setu ma roas an aotrou da Gatellig eur gastell, toaz ouz he cʼhantennou, rak o kas toaz d’an ti-forn e oa-hi bet. — (Ivon Krog, Eur zacʼhad marvailhou, Buhez Breiz, 1924, page 60)
      Le seigneur donna donc à Katellig un panier, avec de la pâte sur son bord, car il avait servi à apporter de la pâte au four.
    • kastell, ur gastell : panerig plouz, goloet an diabarzh anezhañ gant un tamm lien fetis, a veze lakaet an torzhennoù toaz ennañ, e ti ar pober. — (Per Denez, Rannyezh Douarnenez, in Al Liamm, niv. 34, Gwengolo-Here 1952, page 46)
      kastell, ur gastell : petit panier de paille, dont l'intérieur est recouvert d'un morceau de tissus épais, dans lequel on mettait les boules de pâtes, chez le fournier.
    • Ur wech e oan o vont da gas toaz d’an ti-forn, gant ar gastell war ma fenn. — (Eujen Chalm, Eñvorioù ur Cʼhaper droch, Hor Yezh, 1984, page 29)
      Une fois, j’allais porter de la pâte au four, avec le panier sur ma tête.
  2. Mangeoire, râtelier.
    • Pe meur a wezh arall en o laosker er cʼhraou
      En ur zercʼhel neoazh karget o cʼhastelloù.
      — (Joakim Gwilhom, Livr ar labourer, skoueriekaet gant Goulven Pennaod, Preder, 1978, page 81)
      Ou d'autres fois, on les laisse dans l'étable en gardant cependant leurs râteliers remplis.

DérivésModifier

RéférencesModifier

  1. Jehan LagadeucCatholicon, Tréguier, 1499

Norvégien (bokmål)Modifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

Neutre Indéfini Défini
Singulier kastell kastellet
Pluriel kasteller kastellene
Neutre Indéfini Défini
Singulier kastell kastellet
Pluriel kastell kastella

kastell \Prononciation ?\

  1. Fortin.

RéférencesModifier

Norvégien (nynorsk)Modifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

Neutre Indéfini Défini
Singulier kastell kastellet
Pluriel kastell kastella

kastell \Prononciation ?\

  1. Fortin.