Voir aussi : Kiel, kieł

EspérantoModifier

ÉtymologieModifier

Formé de ki- (préfixe corrélatif interrogatif et relatif) et de -el (suffixe corrélatif de la manière).

Adverbe interrogatif Modifier

kiel \ˈki.el\ mot-racine UV

  1. Comment, de quelle manière.
    • kiel vi kuraĝas? : Comment oses-tu? (z)
    • kiel vi fartas? : comment ça va?

DérivésModifier

Proverbes et phrases toutes faitesModifier

Interjection Modifier

kiel \ˈki.el\ mot-racine UV

  1. Exclamatif : Quel !, comme !...
    • kiel interese! : comme c'est intéressant! (z).
    • kiel, nur du manĝoj? : Quoi? seulement deux repas? (z)

Préposition Modifier

kiel \ˈki.el\ mot-racine UV

  1. Comme, que (introduisant une proposition subordonnée).
    • oni vin respektos laŭ tio, kiel vi kondutos : on te respectera selon comment tu te conduiras.
    • oni aŭdas, kiel mi ĝemas, sed neniu min konsolas : on entend comme je gémis, mais personne ne me console.
  2. Comme, autant que (introduisant un élément de comparaison).
    • barakti kiel fiŝo ekster la akvo : se débattre comme un poisson hors de l'eau (z).
    • li komprenas predikon, kiel bovo muzikon : il comprend un sermon autant qu'un bœuf la musique (z).
  3. Comme, en tant que, es fonction de.
    • donu al mi la eblon morti kiel Kristano : donne-moi la possibilité de mourir en chrétien (z).
    • oni petis lin, kiel prezidanton, ke li intervenu : on lui demande d'intervenir en tant que président.

NotesModifier

  1. Le corrélatif tiel renvoit à kiel :
    • Li estas tiel granda kiel mi : Il est aussi grand que moi.
    • ĉu ne estas tiel, kiel mi diris al vi? : N'est-ce pas comme je vous l'ai dit?
  2. Le verbe de la subordonnée introduite par kiel étant souvent sous-entendu, on peut hésiter sur le cas du substantif correspondant. Pour lever le doute il faut rétablir le verbe sous-entendu :
    • mi elektis lin kiel prezidanto : je l'ai élu comme président (comme président élu, sujet).
    • mi elektis lin kiel prezidanton : je l'ai élu tel un président (comme on élit un président, complément).
    • Li amas min kiel vi : il m'aime autant que vous (il m'aime autant que vous m'aimez, sujet).
    • Li amas min kiel vin : il m'aime autant que vous (il m'aime comme il vous aime, complément).
  3. Le degré plus ou moins grand est assimilé à une manière, en esperanto, et s'exprime par kiel. Kiom, dont le sens propre est la quantité, sert également à exprimer un degré métaphorique ou une intensité :
    • kiel interese! : comme c'est intéressant! (z).
    • kiom multe vi suferis! : combien tu as souffert!
  4. Bien que cela ne fasse pas l'objet d'une règle impérative, l'usage est de faire précéder la préposition par une virgule, suivant l'usage allemand. Lorsque le pronom introduit une incise, le même usage encadre cette incise par deux virgules :
    • ŝi faris tion, por vidi, kiel granda estos la ĝentileco de tiu knabino.
      elle faisait cela pour voir à quel point la gentillesse de cette fille serait grande.

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

Corrélatifs en espéranto, ou tabelvortoj {cat}
Intention indéfini question désignation totalité négation
Préfixe i- ki- ti- ĉi- neni-
Suff. Sens un quelconque,
un certain —
quel — ?!
lequel —
ce — là tout —
chaque —
aucun —
-o chose, situation io(n) kio(n) (ĉi) tio(n) ĉio(n) nenio(n)
-u personne (si seul) iu(j/n) kiu(j/n) (ĉi) tiu(j/n) ĉiu(j/n) neniu(j/n)
sélection (si + substantif)
-a qualité ia(j/n) kia(j/n) (ĉi) tia(j/n) ĉia(j/n) nenia(j/n)
-e lieu ie(n) kie(n) (ĉi) tie(n) ĉie(n) nenie(n)
-es possession ies kies (ĉi) ties ĉies nenies
-el manière iel kiel (ĉi) tiel ĉiel neniel
-al cause ial kial (ĉi) tial ĉial nenial
-am temps iam kiam (ĉi) tiam ĉiam neniam
-om quantité iom kiom (ĉi) tiom ĉiom neniom
Rem: Le néologisme ali (autre) est très critiqué et non inclus dans ce tableau

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

RéférencesModifier

BibliographieModifier

FrisonModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

kiel \Prononciation ?\

  1. Gorge.
    • Langue de l’exemple manquante !

KotavaModifier

ÉtymologieModifier

Racine inventée arbitrairement[1].

Nom commun Modifier

kiel \kiˈεl\ ou \kiˈel\ (Indénombrable)

  1. Après-midi, tantôt.

DérivésModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier

  • « kiel », dans Kotapedia
  1. Selon l’argumentaire développé par l’initiateur du kotava, cette langue ne tire pas des autres langues son vocabulaire.

NéerlandaisModifier

ÉtymologieModifier

(Blouse) Apparenté à Kittel en allemand.
(Quille) Apparenté à Kiel en allemand, keel en anglais, quille en français

Nom commun 1 Modifier

 
Kaartspelende boeren, waarvan twee met een blauwe kiel, door Paul Cézanne.

kiel \Prononciation ?\

  1. (Habillement) Blouse, sarrau.
    • Langue de l’exemple manquante !

SynonymesModifier

DérivésModifier

Nom commun 2Modifier

kiel \Prononciation ?\

  1. (Marine) Quille.
    • Langue de l’exemple manquante !
  2. (Musique) Plectrum.
    • Langue de l’exemple manquante !

Taux de reconnaissanceModifier

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 95,9 % des Flamands,
  • 96,8 % des Néerlandais.

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

  • kiel sur l’encyclopédie Wikipédia (en néerlandais)  

RéférencesModifier

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]

PolonaisModifier

ÉtymologieModifier

De l’allemand Kohl (« chou »)[1].

Nom commun Modifier

kiel \Prononciation ?\ masculin inanimé

  1. (Désuet) Chou champêtre.

SynonymesModifier

RéférencesModifier

  1. « kiel », dans Aleksander Brückner, Słownik etymologiczny języka polskiego, 1927