kif-kif bourricot

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Composé de kif-kif et de bourricot.

Locution adjectivale Modifier

kif-kif bourricot \kif.kif bu.ʁi.ko\ (orthographe traditionnelle)

  1. (Par emphase) (Familier) Pareil ; la même chose.
    • Que ça se réveille ou non, kif-kif bourricot. C’est d’un côté, moi de l’autre. Ça suit son train. — (Jean Giono, Le chant du monde, éd. Gallimard, 1934, Folio page 220)
    • 21 septembre 1940 – Chaque matin l’occupant ou Vichy – c’est kif-kif bourricot – nous donne un tour de vis. — (Benoîte et Flora Groult, Journal à quatre mains, Denoël, 1962, page 82)
    • Dix mètres, dix kilomètres, pour elle kif-kif bourricot, toujours le même rythme. Le tic-tac de ses talons aiguilles. — (Paul Emond, Malaga : Inaccessibles amours, éditions Lansman, 1994, page 7)
    • De retour de Paris, j’ai été aussitôt assailli par le « préparateur » de mon manuscrit chez Gallimard – un préparateur qui ne l’a reçu qu’il y a deux jours, qui doit le rendre ce soir, autant dire qu'entre ce qu’il a le temps de préparer et rien du tout, c’est kif-kif bourricot ! — (Gabriel Matzneff, Les Émiles de Gab la Rafale, Éditions Léo Scheer, 2015, chapitre 8, page 106)

VariantesModifier

SynonymesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier