BretonModifier

ÉtymologieModifier

Emprunt bretonnisé au français « guignes »[1].
Mentionné dans le grand dictionnaire français-breton de François Vallée (1931, page 348b) : cerise kignez, babu col. sg. -enn f. pl. -ennou.

Nom commun Modifier

Mutation Collectif Singulatif Pluriel
Non muté kignez kignezenn kignezennoù
Adoucissante gignez gignezenn gignezennoù
Spirante cʼhignez cʼhignezenn cʼhignezennoù

kignez \ˈkĩɲes\ \ˈkĩnjes\ collectif

  1. (Botanique) Guignes.
  2. (Par extension) Cerises.

SynonymesModifier

ComposésModifier

DérivésModifier

Forme de verbe Modifier

Mutation Forme
Non muté kignez
Adoucissante gignez
Spirante cʼhignez

kignez \ˈkĩɲes\ \ˈkĩnjes\

  1. Deuxième personne du singulier du présent de l’indicatif du verbe kignañ/kignat/kigniñ.

RéférencesModifier

  1. Victor Henry, Lexique étymologique des termes les plus usuels du breton moderne, J. Plihon et L. Hervé, Rennes, 1900, 378 pages[version en ligne]