TchèqueModifier

ÉtymologieModifier

Apparenté au polonais kłus (« trot »), du vieux slave *klusati qui est pour *klup-sati, lui-même apparenté à klopýtat[1].

Verbe Modifier

klusat \Prononciation ?\ imperfectif (voir la conjugaison)

  1. Trotter.
    • Po lučině slz a vzdechů
      šly dvě duše v pilném spěchu.

      Za nima pak třetí duše,
      hříšná duše těžce kluše.

      Když až k ráji dostupaly,
      na dveře tam zaklepaly.
      — (Jan Neruda, Balady a romance, Ballada o duši Karla Borovského)
      (…) Et derrière eux, une troisième âme
      Une âme pécheresse qui trotte avec peine.

DérivésModifier

Apparentés étymologiquesModifier

RéférencesModifier

  1. Jiří Rejzek, Dictionnaire étymologique tchèque, Leda, Prague, 2001, pour l’étymologie